Ukraine-France : le but de Zozulya

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. mawwwaly dit :

    La dernière image qui décrit l’action du joueur ukrainien ,ne montre pas,la violente poussée de la main, exercée par celui-ci, contre Koscielny, envoyant ce dernier bouler à près de trois metres, et s’ouvrant ainsi le chemin des buts.
    Pour comprendre, les conséquences de ce geste, il suffit simplement d’imaginer, ce qui se serait passé, en inversant les rôles; à coup sur, l’arbitre aurait accordé le penalties; Koscielny étant le dernier défenseur.

  2. C’est vrai que tactiquement, c’est franchement intéressant ce fait de jeu. L’article est fait pour mettre en avant les failles françaises sur l’action, pas pour s’arrêter sur une possible faute ukrainienne à la finition.

  3. thomasito2001 dit :

    @mawwwaly

    Il me semble que c’est Debuchy qui valse suite au contact viril de Vuvuzela, Kos est clairement en retard sur ce coup la (alors qu’il etait entre lui et le but au depart de l’action).
    Je suis pret a parier que en compensation de l’arbitrage laxiste a Kiev en faveur des locaux, l’arbitrage sera tout aussi a l’avantage des francais. Un petit penalty n’est pas a exclure.
    Je pense pas que l’Ukraine soit en mesure de reediter de sitot un tel exploit (but magnifique), tous les espoirs sont permis pour Mardi! Allez les Bleus!

  4. tu devrais peut-être mettre les noms des joueurs sur les images, je comprends pas ou est Debuchy sur les images.

  5. Yallame dit :

    En regardant cette action de nombreuses fois, c’est bizarre à dire mais j’ai pris du plaisir à l’analyser. Et pourtant c’est un but de l’Ukraine, mais il y a tellement de choses à en dire…

    Tout part de Debuchy qui se précipite vers Zozulya alors qu’il n’y avait absolument pas besoin de faire ça, il pouvait simplement se mettre entre Kono et Zozu, Koscielny s’occupant déjà de Zozu. Même chose pour Pogba, qui se précipite vers Kono, certainement bien conditionné par les consignes de Deschamps concernant les menaces Kono et Yarmo (côté Matuidi). Déjà que Koscielny avait délaissé l’axe, il fallait surtout pas que Pogba fasse de même, quitte a laisser de l’espace à Konoplyanka.

    Derrière Nasri fait ce qu’il peut et Matuidi n’anticipe pas le déboulé du milieu Ukrainien ce qui fait qu’il se retrouve avec un temps de retard. Et surtout Abidal, conscient que s’il était sorti de sa zone il laissait Evra à 1 contre 2, a été très passif et inutile. Aucune anticipation, aucune initiative qui aurait pu perturbé le déroulé de l’action Ukrainienne, avec le risque de rater l’interception. Et Evra, une statue…

    Quant à Koscielny, je vois pas trop ce qu’on peut lui reprocher sur l’action, il a fait le choix de monter sur le milieu pour l’empêcher de frapper et stopper sa course, laissant Debuchy s’occuper de Zozu. J’entends beaucoup mettre ce but sur son dos mais c’est pas parce qu’il quitte sa zone (de façon justifiée en suivant Zozu) que le but est forcément pour sa pomme. C’est le problème posé par sa sortie qui n’a pas été résolu collectivement. Et je rappelle que Kos a dit avant le match qu’il préférait évoluer avec une sentinelle…

    Je le cite : « J’aime avoir une sentinelle devant moi. J’estime que c’est important pour garder un équilibre défensif, surtout dans le foot moderne. C’est aussi précieux lors des contre-attaques adverses. Pour ne pas se faire prendre sur ce type d’action-là, c’est un atout, ça nous facilite la tâche. »

  6. Yallame dit :

    Et merci pour ton travail, tes chroniques stimulent mon intérêt pour l’analyse tactique et c’est très intéressant. On se sent moins pilier de comptoir devant un match :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *