Ukraine 2-0 France, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

17 réponses

  1. Samir dit :

    Étonnant le 4-2-3-1 de Deschamps ? Je m’attendais à un 4-3-3 défensif avec Matuidi-Pogba-Cabaye au milieu et Nasri-Benzema-Ribery en attaque. Je pensais aussi que DD allé laisser le jeu aux ukrainiens. Enfin, une disposition tactique pareille que contre l’Espagne en d’Octobre 2012, le dernier match référence à mon avis de l’EDF. Le 4-2-3-1 d’hier soir était un peu oser à mon avis, et l’expulsion de Koscielny traduit l’impuissance d’une équipe qui se considérer plus forte que son adversaire.

  2. souleres dit :

    IL FAUT REVOLUTIONNER LE FOOT
    VOILA UNE PROPOSITION POUR CHANGER LE SCHEMA DE JEU.

    LE 5/5 = 5 Défensifs + 5 Offensifs

    Les 5 défensifs : sont composés de 3 défenseurs axiaux s’occupant de l’axe
    + 2 milieux défensifs s’occupant de défendre les cotés.
    Les 5 offensifs : sont composés de 2 attaquants axiaux + 1 N°10 + 2 LATERAUX AILIERS.

    Non ce n’est pas le 3.5.2. classique. La différence est qu’il y a 2 milieux défensifs en lieu et place des 2 latéraux. Et les 2 latéraux sont deux vrais ailiers.

    Dans le détail : en défense : les 3 axiaux couvrent la ligne des 16m50. On peut en mettre un en stoppeur ou 2 ou les 3 jouent le même rôle selon que l’adversaire joue avec un attaquant ou 2 ou 3. Ensuite les 2 milieux défensifs se placent un peu plus haut et protègent les cotés (un peu comme Matuidi et Pogba en EDF). Je ne vous cache pas que j’aime l’idée d’un Mavuba devant les 2 défenseurs axiaux comme pilote des 5 défensifs. Car un chef se place au milieu. Tout comme je suis persuadé que tout milieu défensif peut occuper tous les postes défensifs, axial et autre (joueur style Motta).

    MAINTENANT LA DIFFERENCE « IDEALE ».
    La solution idéale passe par l’emploi à fond des 2 latéraux-ailiers. L’emploi à fond veut dire que les 2 couloirs leur sont totalement dévolus et que ni défensif, ni milieu défensif, ni attaquant ne doivent se « marcher dessus » dans le même couloir (sauf exception bien entendu). Les 2 latéraux ailiers peuvent monter 100 fois au cours d’un match (soit environ 10km) et l’avantage est que les 2 peuvent monter concomitamment et composer avec les 3 autres attaquants (le N°10 Chef de la zone offensive + les 2 attaquants purs). De plus ces 2 LATERAUX AILIERS peuvent être modulables. « Modulables » veut dire que vous pouvez mettre des latéraux à caractéristiques plus défensives (à l’extérieur par exemple ou pour défendre un but) ou totalement offensives. Ou un AURIER du TFC qui a les deux caractéristiques et le profil idéal.

    Schéma
    ————————–G
    —————-DA————–DA
    ————————–PI
    ——MD——————————-MD
    — ———————MO
    LA————————————————LA
    ———–AT——————AT

    G = Gardien
    DA = Défenseur Axial
    PI = Pilote = chef de la zone défensive
    MD = Milieu défensif
    LA = Latéraux a Ailiers
    MO = Milieu Offensif = chef de la zone offensive
    AT = Attaquant pur

  3. Le problème vient du fait qu’encore une fois, on fait tourner l’effectif bêtement, que l’entraineur n’analyse pas l’équipe adverse, qu’on perd du temps sur le débat Nasri/Valbuena, alors qu’il n’y avait hier aucun débat, les 2 devaient jouer, Rémy étant un axial et bloqué par Giroud et Benzema.

    Si Valbuena avait joué sur la droite hier, il serait tombé à chaque faute, et ca aurait permi de faire remonter le bloc francais et aussi de provoquer des cartons jaunes et cartons rouges.

    Erreurs de coaching sur erreur de coaching. Illustration avec l’entrée en jeu d’un Sissoko dont l’inutilité du profil saute pourtant au yeux.

  4. Dans mon message précédnt, je veux dire que Valbuena aurait du être aligné en lieu et place de Rémy.

  5. Imad dit :

    Le plus gênant ça a été l’absence de réaction au défi tactique imposé par les Ukrainiens… Tout d’abord parce que Deschamps a fait du poste pour poste dans ses changements.

    Ensuite dans l’animation offensive, et dans la sacro-sainte phase de transition déf/off :
    – très peu de dézonage des ailiers, très peu de dédoublement des latéraux, une pointe fixée sur la défense centrale avec les effets qu’on a vus
    – la projection vers l’avant et le jeu long a souvent été le fruit d’une contrainte (impossible de relancer court on cherche une pointe et on joue le 2e ballon)

    Il aurait fallu jouer long à la récupération pour sortir vite de la zone de densité et éliminer un maximum de joueurs sur une voire deux passes. C’est ce qu’on réussi à faire les Ukrainiens, surtout en fin de match (mais avec beaucoup plus d’espaces je l’admets).

  6. Evidemment je fais allusion inmplicitement au coaching poste pour poste en le condamnant aussi dans mon petit commentaire.

  7. souleres dit :

    Ce que je remarque dans les 3 photos c’est l’inutile nombre de joueur sur les cotés. Ils sont au nombre de 2 a 3
    Alors qu’un positionnemnt en triangle dans un espace plus grand est assurêment plus productif.
    Et j’ajoute 2 ou 3 chosess pour tous les entraineurs :
    1. Un chef doit se positionner au milieu du triangle( voir les rapports de psychologue)
    2. Qu’on ne joue pas assez les hors jeu passif
    3. Que le mur au 16m50 est une imbécilité car il fait prendre plus de buts que dans les corners . Cette imbécilité répétitive pour faire tous pareils et ne pas se mouiller (par manque d’intelligence par peur et par manque de créativité qui fait régresser le foot) peut être exploité en envoyant systématiquemnt le ballon a hauteur de tête au niveau des 6m50 ( oui un 1m de plus que le coin des 5m50). Vous pouvez calculer comme vous voulez ni gardien ni défenseur (qui doit se retourner) ne sera présent en ce point précis avant l’attaquant averti.

  8. souleres dit :

    Quand vous avez un entraineur qui fait du poste poste alors qu’il faut remonter un but : on peut le traiter de frileux ou d’incompétent…
    Mais que dire d’un entraineur qui fait un changement négatif : SISSOKO milieu défensif dont je connais très bien les qualités en lieu et place de REMY pur attaquant ALORS QU’IL FAUT REMONTER UN BUT ?!

  9. tutto bene dit :

    Je constate également la défaite tactique de l’EDF.

    Ma question de début de match était de savoir si l’EDF viendrait pour gagner ou pas. En alignant Rémy et Nasri, je me suis dit que oui.

    On a vu que ca n’a pas donné grand chose, car ce fut un match physique où les ukrainiens ont laissé venir. Je dirais qu’aligner Giroud et rémy était un peu incohérent tactiquement. Giroud laisse entendre un jeu de possession avec un appui devant la surface, alors que Rémy à droite aurait été une bonne solution avec de l’espace en contre, mais il n’y a pas eu de contre.

    Par contre rémy ne sait pas défendre malheureusement, c’est pourquoi l’entrée de sissoko ne m’a pas surpris, car le flan droit de l’EDF était celui qui souffrait le plus des incursions. 0-1 avec un match retour, c’était pas mal.

    J’ajouterais que ce 4231 a failli résussir, car le premier but s’est joué au physique. Comme ca a été analysé dans l’article connexe de florent, le 1er but vient de droite et a obligé pogba à couvrir l’aile droite et a laisser nasri le suppléer.
    Si physiquement un sissoko avait fait ce travail, pogba aurait pu couvrir l’axe, et non nasri qui n’a pas le physique pour.

    En conclusion, on peut toujours refaire le match, mais on peut se dire que si la france avait aligné plus de physique et avait laissé venir, joué le nul, l’ukraine se serait retrouvée obligée de se découvrir au fur et à mesure du match, étant à domicile.

    C’est pq j’aurais jouer la défense et le contre en alignant
    – benzema qui sait mieux prendre la profondeur et éliminer un défenseur.
    – sissokho à droite pour défendre
    – pogba aurait pu sortit un peu plus p-e dans certaines actions si sissoko était là
    – je garde nasri en 10, il joue bien en contre et marque mieux que valbuena.

    Donc en effe§t ca ressembl à un 433 :-), qui se veut défensif

  1. 17 novembre 2013

    […] Bleus en Ukraine (2-0) vendredi en match aller des barrages. Sur TF1, la France entière a pu voir les Bleus balbutier leur football face à une très bonne équipe d’Ukraine pour finalement se retrouver au bord de l’élimination… C’est donc potentiellement devant des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *