Athletic Bilbao 3-1 Naples, l’analyse tactique

Share
Benat et Mikel Rico sont les moteurs du pressing bilbaino.

En bonne position pour se qualifier après avoir ramené un 1-1 du San Paolo, l’Athletic Bilbao a réalisé une très belle performance sur sa pelouse pour valider son billet pour la phase de poules de Ligue des Champions. Dominateurs en première mi-temps, notamment grâce à leur pressing, les Leones ont ensuite su se remettre d’un but encaissé dès la reprise pour finalement s’imposer assez largement grâce à de grosses failles dans la défense italienne.

Lire la suite

Share

Lille 0-1 FC Porto, l’analyse tactique

Share
sfd

Non-tête de série pour les barrages de Ligue des Champions, le LOSC avait bénéficié d’un tirage au sort plutôt clément en tombant sur un FC Porto en pleine reconstruction. Mais hier au stade Pierre-Mauroy, les Nordistes n’ont pas pu tenir la comparaison. En contrôle durant toute la partie ou presque, les Portugais et leur nouvel entraîneur, Julen Lopetegui, ont décroché un succès logique. Pour les Lillois, il faudra plus qu’un exploit pour renverser la situation.

Lire la suite

Share

Grasshoppers Zurich 0-2 Lille, l’analyse tactique

Share
orga-grass

A l’instar de l’OL la saison dernière, le LOSC a démarré sa campagne de Ligue des Champions hier soir face aux Grasshoppers Zurich. Appliqués et sérieux, dans la lignée de l’exercice précédent, les Lillois ont quasiment assuré leur qualification en allant l’emporter 2-0 en Suisse. Arrivé dans le nord après le contretemps de l’hiver dernier, Sébastien Corchia a particulièrement brillé pour sa première sous le maillot lillois.

Lire la suite

Share

Real Madrid 4-1 Atletico Madrid, l’analyse tactique

Share
sfdfsdfsd

Au prix d’un final incroyable, le Real Madrid est allé arracher sa dixième Ligue des Champions des mains de son rival, qui pensait pourtant la tenir bien en mains. Sans solution pendant la première heure de jeu, les Merengues ont profité du recul de l’Atletico Madrid pour retrouver leur créativité au milieu de terrain grâce aux entrées de Isco et Marcelo. Et à force de pousser, ils ont réussi à faire basculer la rencontre en leur faveur.

Lire la suite

Share

Real Madrid : avant la finale

Share

Voilà maintenant douze ans que les Merengues attendaient cela. Ce soir, ils ont rendez-vous avec l’histoire et, peut-être, avec leur tant espérée Decima. Mais pour cela, il faudra qu’ils viennent à bout de leur plus intime rival : l’Atletico Madrid. Par rapport au Barça, incapable de battre l’Atletico cette saison, Carlo Ancelotti a un gros avantage : son équipe-type peut jouer dans deux schémas tactiques différents. Pour arriver jusqu’en finale, le Real Madrid a en effet su user intelligemment de deux options : le 4-4-2 et le 4-1-4-1.

Lire la suite

Share

Chelsea 1-3 Atletico Madrid, l’analyse tactique

Share
Chelsea sort

Après un match aller plus que frustrant en terme de spectacle, Chelsea et l’Atletico se sont retrouvés mercredi dernier avec pour objectif de rejoindre le Real en finale de la Ligue des Champions. Et si les Blues ont pris le meilleur départ dans ce match retour, ce sont bien les Colchoneros qui tenteront de soulever le trophée à la fin du mois.

Lire la suite

Share

Bayern Munich 0-4 Real Madrid, l’analyse tactique

Share
ribery-kroos-alaba

« Nous avons tout bien fait (…) l’équilibre était fantastique. » Carlo Ancelotti n’a pas eu besoin d’aller très loin en conférence de presse pour résumer la prestation de son équipe. Le Real Madrid a tout simplement réalisé le match parfait, montant encore plus en puissance après ses succès face au Barça en Coupe du Roi et lors de la demi-finale aller. En face, le Bayern a été à l’opposé de de son adversaire : sans étincelle individuelle et surtout sans équilibre pendant une mi-temps. Celle de trop.

Lire la suite

Share

Avant Bayern-Real : la circulation de balle madrilène pour déjouer le pressing du Bayern

Share

Au-delà de leur performance défensive, les Merengues ont aussi su contrecarrer l’organisation défensive du Bayern Munich. Après un premier quart d’heure difficile en raison de la pression bavaroise, ils ont réussi à se créer des phases de possession assez longues afin de souffler, de placer quelques attaques bien senties. Durant ces périodes, ils n’ont pas fait la moindre erreur avec le ballon, limitant de fait les munitions offertes à leurs adversaires en contre-attaque.

Lire la suite

Share

Le réseau