Real Sociedad 4-2 Valence, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. jAX dit :

    Finalement, même si Valence a été dominateur territorialement et sur le plan de la possession, la Real n’a jamais paru dominé (du moins à mes yeux elle a géré sa rencontre et a été très appliqué défensivement, avec notamment un gros travail accompli par Vela et Castro). L’axe a été véritablement la zone de Valence (grâce, comme tu l’as éxpliqué, à la supériorité numérique et aux déplacements du trio Banega-Jonas-Feghouli) mais la Real avait son plan de jeu et y est resté fidèle en première période (j’ai raté une grosse partie de la deuxième), en privilégiant le jeu sur l’aile droite (Martinez, Vela, Prieto) pour créer un décalage en sortant Matthieu de son alignement.

    Elle est très bien organisée cette équipe et s’est focalisée sur les ailes quand l’axe était bouché. Elle est aussi dangereuse dans tous les secteurs : 1 but sur attaque placée, 1 but sur cpa et 2 buts en contre. Le travail d’Agirretxe est également à sougliner, ce qu’il fait sur le second but est absolument magnifique et son travail dans les airs et en appuie est également à souligner. Grosse performance de sa part.

    Avec quelques renforts (difficile d’envisager une grosse arrivée mais il sera impératif de recruter) on peut envisager une autre belle saison en Liga mais ce sera très dur de faire quelque chose en C1. À noter que la Real a déjà pris autant de points que Malaga la saison passée à 5 journées de la fin avec une différence de buts de +20! Chapeau.

  2. Kuerschen dit :

    Un match qui a quand même démontré toutes les ressources des 2 équipes et aussi leurs points faibles. Pour ma part, quelque soit le score, j’ai assisté à un très beau match avec beaucoup de techniques et de surprises également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *