Pays-Bas 0-1 France : l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Benm dit :

    Je pense que l’on parle un peut trop de Pogba dans les deux cas, il a été bon contre les pays bas mais j’ai été plus impressionné par la prestation de Matuidi, en première mi temps les deux occasions de gameiro partent de récupérations et d’ouverture de matuidi… je crois qu’il ne perd aucun ballon en première mi temps en ne faisant pas que des passes latérales comme peuvent lui reprocher certaines personnes parfois, son activité a étouffé les néerlandais en 1ère mi temps et les journalistes néerlandais ont été bien plus impressioner par la prestation du parisien que par celle du mancunien

  2. Tout à fait. Je me suis épanché sur Pogba parce qu’il y a une différence entre sa prestation contre les Pays-Bas et les deux précédentes contre la Bulgarie et la Biélorussie. Mais l’un va avec l’autre. Parce que contre la Bulgarie, Matuidi (comme Kanté avant d’ailleurs) a quasiment dû défendre pour deux au milieu de terrain. Il avait fait un très bon match dans ce registre la semaine dernière. Contre les Pays-Bas, il a été meilleur aussi parce que l’équipe autour de lui (et notamment son partenaire au milieu) était plus équilibrée. A partir du moment où il y a moins d’espaces à couvrir autour de toi ou dans ton dos, c’est plus facile de défendre en avançant.

  3. Iniesto dit :

    Salut Flo,
    Est-ce que tu penses que la compacité du 4-4-2 qui donne de l’espace aux latéraux adverses (Karsdorp par exemple) et élimine Payet sur une passe ne serait pas simplement une des limites de ce système de jeu ?
    Avec ce système de 4 milieux à plat, comment une équipe peut-elle défendre efficacement le coeur du jeu et en même temps limiter les espaces des latéraux adverses ?

  4. C’est un problème qui se passe une ligne plus haut à mon sens, au niveau des attaquants qui doivent pouvoir aller cadrer les joueurs susceptibles de lancer Karsdorp. Exemple simple, il s’est parfois retrouvé seul parce que les Néerlandais jouaient long et du coup Payet n’avait pas le temps de coulisser.
    Ce qui est intéressant quand on revoit son match, c’est que les problèmes sont restés les mêmes avec Payet, Sissoko et Martial qui ont fait quelques séquences à gauche eux aussi. Du coup, ce n’était pas à proprement parler le problème du milieu gauche devant Kurzawa mais une ligne plus haut, au moment de cadrer le passeur.

  1. 12 octobre 2016

    […] Chroniques Tactiques revient sur le match des hommes de Didier Deschamps, qui retrouvent la tête de leur groupe qualificatif pour la Coupe du Monde 2018 et sur la prestation de Paul Pogba, enfin convaincant. […]

  2. 8 avril 2017

    […] Chroniques Tactiques revient sur le match des hommes de Didier Deschamps, qui retrouvent la tête de leur groupe qualificatif pour la Coupe du Monde 2018 et sur la prestation de Paul Pogba, enfin convaincant. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *