Paris SG 2-0 Lyon, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Gemma dit :

    trouve le commentaire de Lovren tonatemelt en de9calage. Le foot, c’est une tactique contre une autre, et 11 joueurs contre 11 joueurs, avec les erreurs humaines d’arbitrages, la chance et la malchance. C’est e7a le foot. L’e9quipe de Gillot, y’a du concret. On aime ou pas, ils ont e9te9 tonatemelt presse9 comme un citron, mais on n’a pas bu le jus la faute e0 notre attaque. Car, des occasions on n’en n’a eu. Donc, dire que bordeaux n’a pas joue9 au foot, c’est regrettable et irrespectueux. Les bordelais se sont battus avec leurs armes. FRANCIS Gillot le reconnaeet que en regardant le cours du match, ils ne me9ritaient pas de gagner mais le foot est ainsi. Gillot fait avec ce que le club de bordeaux lui donne, et au mercato ils ont eu aucun renfort. Donc, la tactique de 5 de9fenseurs, c’est en re9alite9 une charnie8re centrale de 3 de9fenseurs dont un stoppeur pure, et deux late9raux offensif qui apportent en contre-attaque fulgurante. c7a marche assez bien avec tremoulinas et Mariano. Et, Lovren devrait se faire TOuT PETIT car il est responsable des deux buts. Car, avec une telle domination, a de9faut de ne pas marquer, le minimum c’e9tait de ne pas s’en prendre. Le de9tournement dans le but de son camp, c’est Lovren, et c’est encore Lovren qui foire sur le deuxie8me but, meame si pour sa de9charge, il s’e9tait fait sonner juste avant par diabate9. Bref . Ce que j’ai vu, c’e9tait bien du foot, et bien davantage que le match losc-ol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *