Naples 3-1 Chelsea, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. The teacha dit :

    merci pour l’analyse. J’ai raté la 1ere heure du match mais j’ai quand meme l’impression que cette équipe de naples a le potentiel d’atteindre les demi finales, je lui souhaite juste de ne pas avoir de blessés car leur banc est moyen.

  2. samirhenry dit :

    Bonne analyse, sauf que je ne pense pas que chelsea a débuté le match en 4-2-3-1, c’est plutôt un 4-3-3 qu’AVB a mis en place, malouda rentrant dans l’axe, laissant l’initiative a Mata de prendre le coté gauche (il est vrais que l’espagnole est très attiré par l’axe du terrain). ce n’est que vers le début du second half que chelsea reviens au 4-2-3-1 pour finir la rencontre en 4-3-3 comme vous le signaler après les rentrées de Lampard et Essien.
    Sur le troisième but, c’est vrais que Cavani profite des montées de Cole, mais il faut signaler aussi l’erreur flagrante de A.Luiz, d’ailleurs je n’est pas du tout aimé le rendement générale de la défense londonienne (les 4 de derrières, pris a défaut a chaque fois qu’un ballon est balancé dans leurs dos).

  3. Gallarno dit :

    Merci pour cette analyse, et plus globalement pour toutes les chroniques publiées ici, j’ai peine à trouver des analyses tactiques d’un niveau équivalent, à moins de surfer sur le web anglophone.

    Pour répondre à SamirHenry, même si je n’ai pas vu le match, je ne serais pas étonné que Chelsea ait joué en 4231, parce que :
    1) c’est un système qui a déjà utilisé récemment
    2) c’est accessoirement le système qui permet au joueur le plus important de Chelsea – Mata – de s’exprimer pleinement.
    Je te/vous renvoie d’ailleurs à cet article sur le sujet :

    http://www.guardian.co.uk/football/blog/2012/feb/06/juan-mata-chelsea-football-tactics

    Toujours charmé par cette équipe napolitaine en tout cas. En dehors des raisons purement affectives, il est plaisant de voir qu’une équipe qui ne faisait pas partie du gratin européen il y a 2 ans, ni même du gratin italien, a réussi à se bâtir un team hyper compétitif, pas à pas, sans grosse dépense, principalement grâce à un recrutement bien pensé, un collectif homogène et un coach de très haut niveau pour orchestrer le tout avec brio. Ils arrivent maintenant à concurrencer les clubs les plus riches du monde (City, Chelsea), même s’ils ont plus de mal cette année en championnat. En cela, ils me rappellent d’ailleurs un peu la glorieuse équipe de Monaco 2004, même si la philosophie de jeu est assez différente.

  4. Alem dit :

    Sacrée combat tactique et encore une fois c’est l’intelligence dans le jeu qui gagne face au talent ..
    J’aime beaucoup le 3-5-2 de Napoli leurs matchs ne ressemblent pas aux autres matchs .. C’est assez original comme tactique .. Privilégiant la Solidité et l’efficacité au beau jeu ..Typiquement Italien .

  5. christophe dit :

    La défense a 3 la plus aboutie pour moi… un gros bloc défensif, des joueurs rapide comme la foudre… J’aimerai voir cette équipe de Naples face à Barcelone dans son 3-4-3!!!

  6. The teacha dit :

    Il est clair que Mata à pris une dimension incroyable, techniquement il est phénoménal et son activité sur le terrain est toujours trés bonne. Toujours disponible, toujours dans les intervalles, il est pour moi la meilleure recrue de tout le championnat anglais cette saison malgré le classement de Chelsea. Il est en tout cas pour moi dans le top 5 des meilleurs milieux offensifs de ligue anglaise après David Silva bien sur qui lui est encore plus top. L’espagne a encore de belles années devant elle

  7. samirhenry dit :

    lol, on s’enflamme trop au tour de Mata, les gars un commentaire sur le prestation de Lavezzi ?!

  8. christophe dit :

    Pour Mata en même temps quand on voit l’équipe de lumières éteinte qu’est devenu Chelsea, il a pas beaucoup à faire pour briller !!!

  1. 22 février 2012

    […] Une  analyse tactique du match  e-foot. Tweet A lire également […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *