Montpellier – Caen : le fil tactique de la 3ème journée de Ligue 1

La surprise de la saison dernière face à la potentielle surprise de cette saison, ça valait bien un petit article non ? Donc j’ai pris un peu de mon temps en ce dimanche après-midi de monstrueuse chaleur pour regarder Montpellier-Caen. Au final, un 0-0 comme il y en a plein mais quelques phases intéressantes à retrouver dans ce fil tactique. Kabze et Estrada superstars dans l’Hérault, Marcq élégant dans l’entrejeu et des Caennais qui auraient pu réaliser le hold-up avec un peu plus de sang-froid devant.

0′ : Aucune surprise dans les organisation de départ, 4-3-3 avec Belhanda à la place de Marveaux à Montpellier et un 4-2-3-1 à Caen avec Seube et Marcq dans l’entrejeu, pas de Nivet blessé.
4′ : Première accélération de Caen autour du trident El-Arabi, Mollo, Traoré qui penche à gauche. Montpellier répond par une accélération de Kabze et deux coups de pied arrêtés.
6′ : Caen prend son temps avec le ballon et n’hésite pas à le faire circuler dans son propre camp entre ses défenseurs centraux. Mais Montpellier ne sort pas de sa moitié de terrain.
8′ : Premier tir de Caen. Montpellier se livre avec une montée de Jeunechamp. Caen récupère rapidement et cherche immédiatement El-Arabi qui envoie Mollo dans la profondeur. Tir trop croisé.
12′ : Kabze touche un ballon en position de soutien de deux pointes (Camara et Giroud), le mouvement crée un espace à gauche de la défense caennaise mais Estrada n’en profite pas.

17′ : Ça s’emballe. Caen montre une nouvelle fois qu’en cas de récupération assez haute, il peut rapidement inquiéter Montpellier en trouvant l’un de ses trois offensifs (Mollo décalé).
21′ : Montpellier réussit enfin à combiner dans la première moitié du camp caennais. Belhanda s’intercale entre le milieu et la défense et décale Estrada. Du monde dans la surface mais pas d’occasions.
24′ : Joli mouvement : Pitau qui décale Jeunechamp qui sert Estrada qui lui remet entre le latéral et le stoppeur. Tir à côté. Mais Montpellier insiste sur le côté faible (première match en L1 pour Inez).
28′ : Beaucoup plus de présence dans la surface pour Montpellier. Pourquoi ? Estrada anime le côté gauche avec Jeunechamp et Belhanda s’installe en soutien des attaquants. Ça se rapproche.
30′ : Caen a de plus en plus de mal à sortir de sa moitié de terrain proprement. El-Arabi est introuvable pour relayer les relances des défenseurs. Ca devient compliqué.

34′ : Montpellier obtient deux occasions de jeu. Bocaly gagne son duel et envoie Camara centre pour Giroud qui trouve Thébaux. Kabze dribble dans la surface mais fait une passe au gardien…
37′ : Les Caennais tiennent le choc derrière mais sont plus attentistes qu’entreprenants, tant dans les duels que dans le jeu. Et à la Mosson, c’est un choix plutôt dangereux.
38′ : Sortie de balle de El-Arabi qui trouve Hamouma qui peut lui remettre sur l’aile droite… Trop fort. Mais on le reverra sur les côtés. Pendant ce temps-là, Yanga-Mbiwa marche sur Seube, normal.
42′ : Et revoilà El-Arabi ! Sur l’aile gauche cette fois face à deux défenseurs… Evidemment, il passe et centre pour Traoré qui n’arrive pas à en profiter dans la surface héraultaise.
44′ : Estrada envoie un nouveau coup-franc dans la surface de Thébaux. Ni cadré ni dangereux cette fois. Ce sera donc un 0-0 à la mi-temps.

Mi-temps : Caen fait circuler entre ses défenseurs. Caen essaie de franchir la médiane. Mais perd le ballon. Montpellier contre. Obtient un arrêt de jeu dans le camp adverse. Met la pression, sur un coup-franc ou sur une touche. Mais Caen finit par récupérer. Si c’est haut, les Normands réussissent à trouver les attaquants qui créent le danger à trois. Sinon, on repart sur le schéma du début de ce paragraphe.

48′ : Estrada régale au milieu de terrain malgré le pressing caennais. Belhanda est toujours dans sa position avancée et est le joueur recherché par Pitau et Estrada avant qu’ils ne montent eux-mêmes.
50′ : Caen réussit à développer deux mouvements intéressants sur les côtés pour remonter le ballon avec du travail entre l’ailier et son latéral (Mollo/Tafforeau et Hamouma/Inez).
54′ : Les Normands insistent sur les côtés. Tafforeau lance Mollo le long de la ligne et surtout suit l’action pour jaillir sur la relance montpelliéraine. Et ça offre un corner, capté par Jourdren.
56′ : Logiquement, Montpellier trouve plus d’espaces sur les côtés. Camara gagne quelques duels mais personne n’est là pour terminer correctement. Heurtaux sort, remplacé par N’Diaye (à Caen).
58′ : Kabze trouve la barre, Estrada trouve une superbe parade de Thébaux. Montpellier pousse. Les Caennais vont rapidement devoir se faire à leur changement forcé…

62′ : Caen a été refroidi par le temps fort montpelliérain. Les latéraux ne montent plus mais Mollo s’en sort (presque). Yatabaré remplace Traoré en pointe. Dernis remplace Belhanda à Montpellier.
66′ : Mollo fait très mal au côté droit de la défense montpelliéraine. Et attention car Yanga-Mbiwa et Bocaly ont été tous les deux avertis… Et le latéral vient de faire trois fautes sur les dernières minutes.
68′ : Le schéma de la première mi-temps est inversé. Montpellier fait tourner le ballon avec ses stoppeurs et Caen attend en quadrillant sa moitié de terrain. Mais Montpellier trouve des solutions.
72′ : Les deux changements côté Caen ont fait reculer Seube en défense centrale alors que El-Arabi a pris la pointe de l’attaque, laissant Yatabaré reprendre son rôle de soutien.
75′ : Si Estrada brille à Montpellier, Marcq en fait de même dans l’autre camp. Toujours très propre à la récupération et la conservation du ballon mais manque quand même de solutions à la relance.

78′ : Deux changements. Dumas tente un coup avec l’entrée de Nabab à la place de Hamouma. Côte Montpellier, Estrada sort, remplacé par Saïhi. Bizarrement, ça sent la fin de match caennaise…
82′ : Long arrêt de jeu obtenu par Caen grâce à Alexis Thébaux. Entre temps, Jourdren a sauvé une fois son camp sur un centre venant de la droite et Lacombe a remplacé Camara à Montpellier.
85′ : Livio Nabab gagne un ballon devant Jeunechamp après un ballon récupéré au milieu par Caen. Mais il perd du temps et laisse Montpellier revenir alors qu’il y avait un deux contre un à jouer.
89′ : Montpellier n’a plus personne pour donner l’impulsion depuis la sortie d’Estrada. En clair, la défense allonge et les milieux cherchent les seconds ballons des duels gagnés par les attaquants.
92′ : Les arrêts de jeu ne sont que coups de pied arrêtés et arrêts de jeu. Mollo oblige Jourdren à l’arrêt tandis que Thébaux a passé une dernière demi-heure plutôt tranquille.

Coup de sifflet final : 0-0 donc. Montpellier a petit à petit lâché prise (physiquement ?) au cours de la deuxième mi-temps et les Caennais auraient pu espérer mieux sur le final après avoir eu pas mal de réussite derrière (transversale de Kabze). L’entrée de Nabab à la place de Hamouma prouve que Dumas a tenté le coup mais son joker a fossoyé une énorme opportunité. Enfin, Caen ramène un point, sans doute l’objectif et reste dans le haut du tableau.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Tom dit :

    Je trouve pourtant que Marcq a été moyen. Peu de physique. Par contre Seube a été vraiment pas mal, surtout en DC à la fin. Et mollo très entreprenant, par contre Hamouma transparent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *