Manchester United 3-2 Manchester City, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Virgile dit :

    Belle analyse
    j’ai noté deux points intéressants lors de cette rencontre: le boulot incroyable et incessant d’Anderson, absolument partout au milieu et les montées de Smalling. D’ailleurs un petit schéma pour m’expliquer comment il se retrouve plusieurs fois dans le dos de Kolarov m’intéresserait.

  2. Merci du compliment. Pour les montées de Smalling, sans aller jusqu’à faire un schéma, on peut les expliquer par le marquage de Kolarov sur Nani. Balotelli ne suivant pas Smalling jusqu’à s’aligner avec la défense, celui-ci s’est souvent retrouvé en liberté sur l’aile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *