Malaga 0-1 Real Madrid, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Mourinho dit :

    je suis sur que Mourinho va faire passer le Real dans une toute autre dimension.

  2. Jack-Mess dit :

    Peu de chances, avant lui, le Real était l’un sinon le plus grand club de l’histoire du foot européen. Depuis son arrivée, les seuls faits d’arme du Portugais sont une victoire en Coupe du Roi, or cette compétition n’est qu’une sous compétition, et le passage des 1/8 de finales de Ligue des Champions. Sur le plan des titres donc, c’est assez famélique quand on sait qu’il a participé à 4 compétitions déjà (dont 3 perdues au profit du Barça, qu’il était censé stoppé).

    Sur le plan du jeu, le Real ne s’en porte que plus mal, il est très limité tactiquement. Il n’arrive pas à créer du jeu, peu importe l’équipe en face, quand on connaît les joueurs qu’il a à disposition… Son 4-2-3-1 avec 2 milieux défensifs et 4 joueurs de contres devant est connu maintenant mais il ne peut pas passer à autre chose.

    Pour ce qui est de l’image du club, n’en parlons pas. Les incidents et autres déclarations du Mou ont terni l’image de ce club.

  3. Luckinho dit :

    Putain mais ia des mecs énorme sérieux ! Alors pour l historique du réal mon petit tous dabord ce club est toujours situe aux avant poste europeen ensuite ce « grand » réal qui précédait l’arrivée de mou jouait les seconds rôles en liga ces dernières années et passait en coup de vent en ligue des champions ( 8eme de final pas franchit depuis 2004 et l’ère zizou Ronaldo Raoul et compagnie) mou a aussi permis l’éclosion d’ un benzema très juste lors de son arrive ! Le réal est désormais la seconde meilleur équipe au monde derrière le barca et la passation de pouvoirs est imminente ! Alors au lieu de peter sa bouche a tord et a travers et de polémiquer inutilement sur les qualités du barca et du réal complètement aveugle par sa préférence il serait plus judicieux de prendre du recul pour analyser ces 2 équipes ! Sur ceux tchao les asticots

  4. Jack-Mess dit :

    Eh bien, je n’ai pas dis que le Real n’était pas l’un des meilleurs clubs, relies mon message… Toutefois, saches que le Barça a joué plus de finales de coupes continentales, qu’il en a gagné plus et que lors de sa première participation à la C1, il a éliminé ton cher Real Madrid…

    Tu trouves que Mourinho a changé quelque chose ? Le Real reste toujours second dans cette Liga, le classement actuel n’est pas révélateur puisqu’on a encore vu hier qui étaient les meilleurs. Passation de pouvoir ? Laisse moi rire, ici on parle tactique et de ce point de vue-là, Mourinho est encore à des années-lumières du génie Guardiola. 4-2-3-1, 4-5-1 et autres schémas ultras défensifs sont ceux du Portugais quand Guardiola innove à chaque match.

    Benzema est un joueur largement au-dessus de la normale et même sans Mourinho il aurait atteint ce niveau. Et puis Blanc aussi a droit à sa part de gâteau.

    Sur ce, j’espère que tu me répondras avec moins d’arrogance puisque ton équipe a encore montré une image déplorable du football…

  5. The teacha dit :

    Il est pas impossible que le real crée la sensation au match retour en gagnant la bas. Faire du jeu devant son public, le Real du Mou a du mal sauf contre les  » petits » , par contre ils sont bien plus a l’aise a l’exterieur loin de toute pression.
    Le probleme du classico pour les joueurs et public du real, c’est qu’ils se sentent le devoir de gagner bien sur mais avant tout ils se mettent en tete qu’ils doivent rivaliser dans le jeu car c’est du Real dont on parle et il a beaucoup d’orgueil. Or Mourinho a bien dit en arrivant que le barca est un produit fini depuis des années. Si le Real souhaite vraiment rivaliser dans le jeu, il faut que l’equipe reste la meme a 98% pendant 3-4 ans mais en attendant dans le jeu, c’est no comment… le real pourra gagner de temps en temps mais sur coup de pied arretés ou faute individuelle de valdes et pinto comme sur les 2 derniers clasicos

  1. 17 janvier 2012

    […] pour préparer le prochain Clasico (mercredi soir, 1/4 de finale de Coupe du Roi) : Malaga 0-1 Real Madrid, l’analyse tactique Espanyol 1-1 FC Barcelone, l’analyse […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *