Lyon 2-0 Benfica : l’analyse qui prouve que le Père Noël est portugais

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. ... dit :

    Bravo, pour votre article. Je l’ai lu en détails mais mon pt de vue est assez différent, j’ai vu le match, et objéctivement j’ai trouvé que la chance ou « père-noël » n’est pour pas grand chose dans la victoire de Lyon. Benfica n’avait pas d’éspace. Grâce à ses joueurs offensifs, l’OL s’est vite projeté en contres après pressing. Aussi Gourcuff, Lisandro Lopez, Cissokho, Pjanic, Bastos ne sont pas au mieux ça aurait put fr très mal je pense. Quand à la défense de Benfica elle était assez bonne bien que David Luiz soit surcôté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *