Lyon 1-2 Rennes : le plan de jeu gagnant de Montanier

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Fred1975Lyon dit :

    Comme d’hab, de très bonnes analyses. Continuez ! D’autant plus que vous êtes bien seuls à réaliser ce type de chroniques.

  2. SRFC Da Viken dit :

    Bravo pour cette analyse.
    Côté rennais, on espère tous que cette stratégie était ponctuelle et liée aux circonstances (Sio n’est arrivée qu’en fin de matinée à Lyon car il est devenue père la nuit précédent le match, Grosicki n’est pas apte à jouer plus de 30 minutes actuellement à cause d’un surpoids notable). On attend au minimum 2 joueurs offensifs (Benzia et Gourcuff semblent être les priorités). On attend de notre côté un jeu plus offensif dès la semaine prochaine contre Toulouse.
    Bonne saison à vous, en vous souhaitant le meilleur en LDC et même en L1 mais une place derrière nous (j’ai toujours apprécié votre club grâce à mon beau-père qui a vécu 14 ans à Lyon).

  3. ZiruaK dit :

    Quel plaisir de lire un article si bien écrit, sans parti pris, sans parler de people où je ne sais quoi.
    Il n’y a bien qu’ici (malheureusement !) qu’on peut trouver une vrai analyse tactique, objective, uniquement basée sur un match en particulier, et qui est très instructive pour quelqu’un comme moi qui adore le foot mais n’est pas assez connaisseur pour bien analyser un match.

  4. Bedeuze dit :

    L’incapacité à réagir de Fournier m’avait frappé au stade, tout comme la baisse physique dès la 30ème, l’analyse me le confirme.
    Il a repris le losange et ne l’a jamais vmt fait évoluer, des DC qui participent peu à la construction, au bout de 3 ans nos adversaires comprennent comment nous contrer. Il va devoir réagir, lui qui passe pour le moment entre les gouttes des critiques médiatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *