Paris SG 1-1 Monaco : l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

19 réponses

  1. Conduccion dit :

    Il est là le problème du PSG. Matuidi n’a pas une bonne vision du jeu (pouvait lancer sur orbite plusieurs fois Lucas) et techniquement il est très limité. Kurzawa n’est tout simplement pas un bon joueur ; il prend tout le temps les mauvaises décisions et défend mal.

    Concernant le côté droit, Aurier n’est pas prêt de revenir de si tôt. Techniquement ça n’a rien à voir. Meunier centre 1000 fois mieux qu’Aurier.
    Puis il y a un sérieux problème Areola. Mentalement il n’est pas assez fort pour jouer à Paris.

    De toute façon ce PSG est clairement en transition. Il y aura des départs (di Maria, Motta, Matuidi, Maxwell) et on prépare déjà l’année prochaine (Draxler, Guedes, bientôt Ricardo Rodriguez ? ).
    En tout cas, je pense que le défi pour Emery cette saison est de passer cette transition sans turbulences, malgré les journaux qui le flinguent sans arrêt et le mercato foireux du duo comique Letang-Nasser. Pour l’instant, c’est très bien.

  2. TheBMA dit :

    Salut Florent, tout d’abord merci pour tes analyses de très bonnes qualités, elles m’ont beaucoup aidé à apprécier encore mieux le football que je ne le faisait auparavant et pour ça je ne peux que t’être très reconnaissant. J’aurais cependant une question à te poser, qui me taraude depuis plusieurs mois maintenant ; Emery joue en 4-3-3 un peu par défaut semble-t-il et souhaiterait passer en 4-2-3-1 mais je me demande si les joueurs à sa disposition au milieu sont capable de le faire. En fait quelles sont les qualités demandées aux milieux pour jouer dans ce système ? Verrati est-il un joueur appropriés ? Peut-on imaginer une paire Rabiot-Verrati un jour évoluer dans cette disposition tactique ?

  3. Laurent dit :

    Bonjour Florent,
    Tout d’abord un grand merci pour tes analyses, sur ton site, et avec ton podcast très enrichissant. D’ailleurs je dévore en ce moment le bouquin de quelques un de tes consultants « Comment regarder un match de foot ». On voit vraiment le football d’un autre angle.

    En ce qui concerne le PSG, ne penses tu pas qu’en gardant son 4-3-3, Emery devrait trancher en écartant Matuidi? J’adore ce joueur, niveau générosité et compensation c’est un monstre, mais j’ai bien l’impression que ce dernier a atteint ses limites, notamment en terme de relance et de technique. Or si ça pouvait être suffisant il y a quelques temps en Ligue 1 (ce qui n’est plus le cas), face aux gros adversaires c’est plus problématique. Penses-tu que l’équipe pourrait bénéficier d’un replacement de Rabiot à la place de Matuidi, avec son pendant à droite Verratti, et Thiago Motta en sentinelle? Rabiot semble avoir les mêmes bagages physiques que Matuidi (en endurance) et apporterait un plus niveau technique et vision du jeu?

    Sinon je rejoins l’avis de Conduccion sur l’apport de Kurzawa. Il a des limites techniques, et il met beaucoup trop de temps à se replacer. Sur ce point la, heureusement que Matuidi le couvre parfaitement la plupart du temps. J’ai l’impression qu’il panique facilement sous la pression (la passe en retrait sur Thiago Silva en 1ere mi-temps…).

    Et pour l’avis de TheBMA, j’ai pour ma part du mal à imaginer un changement de tactique à ce moment précis de la saison. Emery est tellement pointilleux tactiquement qu’ils auront sans doute besoin d’un maximum de temps pour assimiler pour certains des postes différents (je parle de Rabiot et Verratti). Avec les grosses échéances qui arrivent ça me semble difficile. Ma crainte dans le 4-2-3-1, c’est que les 3 milieux offensifs délaissent les 2 relayeurs en transition défensives. ça mettrait l’équilibre en danger non seulement sur le point défensif, mais aussi dans l’optique d’une récupération de balle car l’équipe serait coupée en 2. A ce petit jeu un Di Maria me semble trop juste pour se replier à chaque fois, Draxler j’attends de voir (il a été plutot pas mal dans le repli contre Monaco mais est-ce une constance chez lui?) et Guedes je ne le connaît pas encore. Lucas est discipliné sur ce point la mais je trouve qu’il y laisse des plumes physiquement et il perd du coup en lucidité en vision du jeu et en technique.

    Merci encore!

  4. diego dit :

    Si t’as vraiment envie de savoir; procure toi le livre « Comment Regarder un Match de Foot » ;)
    Et t’en apprendras bien davantage… Dont une partie de la réponse à la question qui te taraude

  5. Benm dit :

    Le probleme du Psg est toujours le mouvement sans ballons à part les latéraux mais qui font les même courses il n’y a que matuidi qui propose des solutions dans le cœur du jeu mais sa limite technique ne lui permet pas de créer le decalage ou de fixer l’adversaire, les autres demande systématiquement le ballon dans les pieds…..même si les trois de derrières essayent de prendre le jeu à leurs compte tout ca reste très téléphoné, et le pressing c’est pas encore ca non plus …. des courses individuelles sans vraiment d’organisation, les distance moyenne entre les joueurs dans le bloc ne sont pas vraiment respectés, quand les attaquants pressent les milieux ne suivent pas forcément et vice Versa, je ne voit pas de progrès tactique dans cette équipe même si l’état d’esprit affiché en début d’année compensait se déficit tactique

  6. favro laurent dit :

    bjr Florent , j’ai suffisamment vanté et reconnu votre intelligence tactique pour m’accorder le droit de vous « chambrer »………Bien essayé la tentative de couvrir Motta sur le but de SILVA…..c’est pas son genre de se cacher au moment d’aller au duel…..là dés qu’il a pris conscience de son imprudence il est vite revenu à sa « normalité » ………Mais j’apprécie en » professionnel du droit « cette défense de l’accusé Motta.

  7. Pedro dit :

    A la question de savoir si Verratti et Rabiot sont des joueurs appropriés pour un double pivot dans un 4231, l’exemple récent de la Juve qui est passée avec succès dans ce système depuis 3 matchs est intéressant puisque les profils des deux milieux choisis pour occuper ce rôle est assez similaire à celui des parisiens: Khedira en box to box puissant capable de répéter les courses vers l’avant et intelligent tactiquement (Rabiot) et Pjanic en meneur de jeu reculé avec une grosse qualité technique et une activité au pressing (Verratti). Résultat un jeu offensif flamboyant sans pour autant concéder beaucoup d’occasions grâce notamment au travail de Cuadrado et Mandzukic sur les côtés, ce qui serait certainement le cas avec Lucas au PSG mais pas forcément pour Draxler ou Di Maria effectivement….

  8. TheBMA dit :

    Merci bien pour ces réponses les amis. En fait je m’imaginais que dans un 4-2-3-1 l’important était d’avoir au moins un milieu avec un gros volume de jeu et surtout gros récupérateur à la Fernandinho ou encore Kante. Mais ce qui est plus important encore c’est donc le repli défensif, ce qui, effectivement peu causer problèmes au psg même si j’ai l’impression que Draxler est bien capable de répéter les efforts, Lucas aussi même si effectivement il y perdrait en lucidité. Di Maria quant à lui pourrait jouer 10 et donc être exempté de repli défensif non ? Sinon effectivement avec les grosses échéances à venir il ne semble pas que ce soit le bon moment pour faire ce changement tactique, quid de replacer Di Maria en 8 ? Est-ce que c’est vraiment une bonne idée, vu justement son manque d’impact défensif ?

  9. TheBMA dit :

    Effectivement je dis beaucoup trop effectivement ^^ désolé

  10. Laurent dit :

    Di Maria en 8 ça avait été tenté par Ancelotti au Real Madrid il me semble et ils avaient gagné la Champion’s League. Mais je ne pense pas qu’il en ai une folle envie. En fait Paris a largement les armes pour se transformer en 4-2-3-1. C’est les joueurs qui ne veulent pas du système pour le moment. Par contre mettre Di Maria + Verratti… Je ne l’imagine pas une seconde. Le 4-2-3-1 c’est 6 joueurs à vocation défensive et 4 à vocation offensive. Si les deux milieux relayeurs doivent pouvoir se projeter vers l’avant et avoir une très bonne relance, ils doivent aussi être très bon à la récupération. ça demande donc un impact physique important et/ou un engagement au duel. Je ne vois pas Di Maria faire l’affaire. Par contre Rabiot-Verratti ça marcherait pas mal. Je pense qu’Emery prépare ça pour la saison prochaine avec le départ de Motta. Les arrivées de Guedes et Draxler vont dans ce sens la également. Ton exemple avec la Juve est intéressante et ça fonctionne pour le moment. Les similitudes entre Khedira/Pjanic et Rabiot/Verratti nous montre que ça peut marcher. Reste à voir les 1/8 de Ligue des Champions.
    Pour en finir avec le 4-2-3-1, un exemple qui n’a pas du tout fonctionné: l’Algérie à la CAN. Quel dommage. L’effectif était taillé pour remporter la compétition, mais les joueurs n’ont pas adhéré au système. La paire de relayeurs Guedioura-Bentaleb, pourtant solide vu leur référence « Premier League » (l’un à Watford et l’autre formé à Tottenham; le premier plutôt récupérateur le second plus relanceur) n’a pas fait le poids à cause du manque de soutient des 4 offensifs de devant (de mémoire Mahrez, Brahimi, Slimani, le dernier nom m’échappe). Résultat: équipe coupée en deux, aucune relation technique entre les relayeurs et les milieux offensifs, jeux long, les relayeurs étouffés par le pressing adverse.
    En gros pour un 4-2-3-1 il te faut:
    Un back four en béton – 2 milieux relayeurs dotés d’une bonne relance/technique/vision de jeu, d’une bonne endurance, d’une efficacité certaine à la récupération du ballon – et les 4 joueurs offensifs capable de redescendre pour créer des solutions pour les deux relayeurs, et aider en cas de perte de balle/domination du camp adverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *