Paris SG 0-0 Marseille : l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Ruddy dit :

    Jese aussi est bien rentré ils ont apporté de la vitesse. Je pense qu’il serait vraiment temps Emry apporte du changement. Di Maria est vraiment hors forme, Lucas moyen. Et à chaque construction il y a bcp trop d’hommes derrière le bloc comme évoqué. Ben Arfa et Jesé pourraient vraiment apporter quelque chose

  2. Benm dit :

    Ah je suis content de cette analyse pour moi le principal probleme de l’équipe depuis maintenant plusieurs années est le positionnement trop bas de La Défense centrale et des milieux relayeurs qui ne se projete pas, ce qui ne permet pas à l’équipe d’effectuer un pressing cohérent à la perte du ballon et d’être en surnombre aux abord de la surface lors des offensives, le bloc défensif du PSG joue trop dans un fauteuil, il prefere assurer ses arrières plutôt que d’épauler les attaquants dans les actions, après est-ce de la faute de La Défense centrale ou de Motta Verratti je ne sais pas…. on le voit sur les photos se sont des plans large avec le Psg qui a le ballon est pourtant les trois quart du temps on ne voit pas Thiago silva ou Marquinhos et Motta et Verratti sont tres loin des attaquants pas facile de construire une attaque dans ses conditions

  3. Jerome dit :

    On entends assez souvent que contre des sytèmes à 3 défenseurs centraux, la meilleure arme est d’avoir une attaque à 2 pointes. Pensez-vous que le PSG pourrait gagner à travailler un tel système avec une paire devant du type Jésé/Cavani , Ben Arfa/Cavani ou même JKA/Cavani?
    Merci en tout cas pour vos articles toujours très intéressants.

  4. claudius dit :

    Merci pour cette très bonne analyse et respect pour votre travail.
    Pour moi l’aspect psychologique dans l’application d’une tactique est fondamentale. Côté PSG , certains joueurs ont du mal à dépasser l’individualisme. Dans le foot, ce qui prime (comme dans l’univers d’ailleurs) c’est toujours l’intelligence collective. (cf Arrigo Sacchi – voir le documentaire http://www.universcience.tv/video-football-l-intelligence-collective-3342.html). Les pseudo-leaders du PSG sont fragiles psychologiquement et/ou sans humilité , (Thiago Silva, Verratti, Di maria, Thiago motta) entourés de gamins à recadrer sans arrêt (Aurier, Kurzawa), les autres suivent. L’année dernière tout le monde avait peur du boss de Rosengard. Malheureusement, il n’y a jamais de recadrage de la part de l’institution PSG (présidence). En face l’OM c’était solidarité et respect de l’idée collective de défendre (avec un Diarra costaud), c’est peut-être ennuyeux en terme de spectacle mais très intéressant à observer dans le parcours de l’OM et son contexte particulier.

  5. Sarfate dit :

    Toujours aussi cool de te lire .

  6. toujours très agréable de te lire. en espèrant en lire encore beaucoup. Je rejoins le commentaire précédent, la présidence est hors sujet, manque de respect au cadre de l’équipe voir le traitemet de sirigu, et companie… et laisse faire n’importe quoi les aurier… et pourquoi avoir recruter jese et ben harfa si c’est pour mettre ces joueurs en tribune, si le psg n’en avait pas besoin, fallait pas les recruter. Bref je pense que le problème est dans l’organisation et non au niveau des joueurs qui semblent perdu de ce fait

  1. 26 octobre 2016

    […] Chroniques Tactiques revient sur le Classico décevant de ce weekend conclu sur un 0-0 et met en avant l’organisation défensive de Marseille, supérieure à l’intensité et la créativité parisienne. […]

  2. 8 avril 2017

    […] Chroniques Tactiques revient sur le Classico décevant de ce weekend conclu sur un 0-0 et met en avant l’organisation défensive de Marseille, supérieure à l’intensité et la créativité parisienne. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *