Marseille : une défense en chantier

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Iniesto dit :

    Salut Flo, j’ai une question à propos de la première vidéo.
    Admettons que comme tu le suggères, les milieux défensifs entrent dans la surface pour éviter le surnombre à la réception des centres. Ne penses-tu pas que cela laisserai un espace libre en retrait à l’entrée de la surface ? Comme ça été le cas lorsque Gillet tire sur la barre.

  2. A partir du moment où il n’y a aucun adversaire dans leur zone, et qu’ils voient clairement que leurs partenaires dans la surface sont en situation d’égalité voire d’infériorité numérique, quel est l’intérêt d’attendre tranquillement à l’entrée de la surface ?

    Quant au tir de Gillet, c’est parce que Khaoui est allé bloquer des espaces à l’opposée.

  3. Iniesto dit :

    Oui en effet je suis d’accord.
    Dans cette même vidéo, l’action contre Rennes nous donne un autre élément montrant que certains problèmes viennent des consignes données à Thauvin et Cabella. (Se focaliser uniquement sur leurs latéraux respectifs) Cabella (je crois en bas de l’écran) anticipe l’appel de son latéral adverse sur l’extérieur. Ce qui permet au porteur de balle rennais de rentrer dans le coeur du jeu, lever les yeux et trouver Grosicky de l’autre côté.

  1. 28 septembre 2016

    […] 2-1 ce weekend, l’Olympique de Marseille ne rassure pas encore par son aspect défensif. Chroniques Tactiques a analysé les errements défensifs de l’équipe de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *