Sur les problèmes offensifs de l’Olympique Lyonnais

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. juldec dit :

    Bonjour

    Mariano manque clairement de repères et d’expérience du haut niveau dans le jeu et dans la gestion de situation de match. (peut être trop d’années avec la réserve du Real et pas assez de match à haute intensité). Il se doit de reprendre sa progression sinon sa présence dans les matchs compliqué va pénaliser le groupe.

    Dommage de ne pas signaler le rôle et le profil de Cornet qui, malgré des lacunes certaines, est peut-être le seul attaquant à demander le ballon en profondeur, et non dans les pieds, à la fois vers l’extérieur et vers l’intérieur. Depay, Mariano et Fekir (voire Traoré) ont plutôt tendance à systématiquement vouloir percuter/dribbler leur adversaire balle pour créer un décalage.
    D’ailleurs, Terrier est peut-être la prévision d’une ouverture pour un départ prochain de Cornet.

    Pour finir, je trouve assez sidérant le manque considération de Depay pour les courses de son latéral.

  2. benpey dit :

    Merci beaucoup pour cette très bonne analyse.
    Une petite suggestion : il serait intéressant de placer les commentaires un poil plus haut, car avec ce player de video, quand je mets pause, j’ai une barre en bas de l’image qui cache les commentaires…Etant donné que les videos vont vite (pour moi) et que j’ai tout juste le temps de lire les commentaires sans regarder l’image, ca permettrait à chacun d’aler à son rythme, et une meilleure compréhension des vidéos !

  3. brakosky dit :

    Bonjour Florent,

    Merci pour cet article et pour ton excellent travail d’analyse de façon générale. Selon toi, cette équipe de Lyon pourrait-elle résoudre une partie de ses soucis collectifs en basculant (pour de bon) dans un 4-3-3 ?

    Ce système semble beaucoup plus naturel à animer et les tentatives ont été plutôt positives cette saison (Troyes et Nice à l’extérieur, ainsi que l’encourageante 1ère mi-temps à Toulouse où Lyon frappe une dizaine de fois au but). J’exclus les matchs où L’Équipe a voulu nous faire croire que Fékir jouait relayeur.

    Selon moi, ce système produirait des solutions collectives pertinentes :

    -Offrir aux défenseurs centraux une solution supplémentaire de relance dans l’axe afin de sortir de cette structure en U hyper lisible pour l’adversaire.
    -Densifier le centre du terrain afin d’avoir une meilleure maîtrise dans les phases de possession, tout en étant plus solide à la perte du ballon et sur les transitions.
    -Construire les actions depuis l’axe pour terminer sur les côtés, et ainsi permettre à nos ailiers d’être d’avantage présents à la « finition » (tirs, centres, appels lancés dans la surface), alors qu’ils n’ont pas forcément les qualités pour être à la construction (Oui, voir Depay tenter des passements de jambes sur la ligne médiane me déprime).
    -Enfin, associer Tousard, NDombele et Aouar, un milieu plutôt complémentaire sur le papier.
    -Dans mon idée, Fékir se retrouverait ainsi sur l’aile droite, et j’insiste là dessus (contrairement à Bruno). Il y a une sorte de tabou à Lyon sur le fait de faire jouer Fékir sur un côté parce qu’il a, soi-disant, une caravane aux fesses. Mais ne pourrait-il pas faire des différences sur ses points forts (dribble, frappes, technique, vision du jeu), à condition de ne pas systématiquement redescendre chercher les ballons au niveau de Tousard ?

    En corollaire, je te pose la question suivante : vaut-il mieux adapter son système pour mettre son meilleur joueur dans des conditions optimales ou bien jouer avec le schéma tactique qui permet la meilleure expression collective ? Une meilleure expression collective ayant hypothétiquement pour conséquence de faire briller ton meilleur joueur…

    Je voulais te poser la question sur le podcast de Vu du banc mais je ne sais pas où vous écrire !

  4. KaZyOiT dit :

    @brakosky En total accord avec toi ! Et surtout le 4-3-3 serait la position de départ (défense + transitions) mais on pourrait basculer en 4-3-1-2 avec Fekir au centre en phase d’attaque. Lui reviendrait au centre, et Mariano + Depay pourrait créer justement ces appels pour étirer les défenses. Tout ça serait alléchant.

  5. Mik Mortsllak dit :

    @brakosky

    Je me permets d’ajouter deux autres exemples de tentatives réussies en 4-3-3 cette saison: à Monaco en CdF, et lors du match retour contre Everton (Fékir sort à 0-0, pour une victoire 3-0 au final, avec Traoré en pointe et buteur d’ailleurs). C’est un raccourci, mais on peut dire que le match joué sur le Rocher avec Ferri au milieu s’est mieux passé que celui joué avec Fékir.

    Et à Toulouse, Fékir était déjà aligné à droite, et c’était l’un des rares matchs où il avait réussi à envoyer Mariano au but, même si on a surtout retenu son plongeon grotesque sur cette action.

    Si BG rechigne a réessayer cette option, je suppose que c’est en partie à cause de tentatives la saison dernière qui n’ont pas été concluantes du tout, alors que ce serait sûrement la solution à pas mal de problèmes cités dans l’article.
    Le hic, c’est que le temps de vraiment améliorer l’animation de ce système la saison ne serait pas loin d’être terminée…

  6. Pierrick dit :

    Je seconde entièrement Benpay : Merci beaucoup pour cette très bonne analyse, et il serait intéressant de placer les commentaires un poil plus haut !

  7. Assez d’accord pour Cornet. D’ailleurs ses titularisations peuvent peut-être s’expliquer par son profil qui diffère des autres. Je ne l’ai pas mentionné à cause de son irrégularité (difficile d’en faire un titulaire potentiel dans une équipe qui jouerait le podium à mon sens), même s’il est capable de fulgurances.

  8. Je note le commentaire et essaierai d’y penser la prochaine fois. Mais difficile de les mettre ailleurs sans que ça empiète vraiment sur l’image.

  9. Concernant le système, je pense que c’est un faux problème. Le 4-2-3-1 peut fonctionner à condition d’avoir les bons principes et joueurs (ça parait simple, je sais). A court terme, j’aimerais vraiment le voir avec Traoré en n°9 et peut-être un milieu remanié afin de mieux utiliser la largeur (sans Tousart ? même si ça peut créer des problèmes d’équilibre. Au final, votre milieu est assez bizarrement construit, on est vite à court d’options sauf à ressortir Ferri du banc).

    Après, le 4-3-3 faciliterait la construction sur les ailes puisqu’il crée naturellement des triangles (ailier, latéral, relayeur) pour animer le côté… et il collerait sans doute plus au fait d’avoir un avant-centre qui reste justement dans l’axe (comme Mariano du coup). Après, pas convaincu que ce soit l’idéal pour Fekir en effet (pas forcément défensivement,mais sur un côté). Reste l’option de le faire jouer relayeur, mais là aussi ce serait l’éloigner de la zone de vérité (mais aujourd’hui, il s’en éloigne très souvent pour toucher la balle donc…).

  10. Mustafa dit :

    Article très intéressant. Mais j’aimerais que vous écrivez sur le barça de valverde. Une analyse des changements qu’il a apporté au barça, des shemas tactiques qu’il utilise et des chantier à revoir. Il n’y avait même pas eu une analyse du classico, je me demande qu’est ce qui arrive au site.
    Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *