Monaco 1-2 Bordeaux : l’ASM punie au deuxième poteau

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 10 avril 2016

    […] Si le jeu d'attaque est donc minimaliste, il n'en est pas moins élaboré sur le plan tactique. Contre Monaco, Bordeaux voulait mettre de la vitesse sur les côtés (Touré, Poundjé) pour cibler les latéraux monégasques et avait travaillé intelligemment les coups de pieds arrêtés. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *