Bordeaux 1-0 Lille : l’analyse du but de Diabaté

Premier non-relégable début décembre à l’issue d’une défaite à Bastia (0-1), Bordeaux a doucement entamé son redressement au mois de décembre en ne perdant plus un match jusqu’à la trêve. En 2016, les Girondins n’ont connu que la victoire avec quatre succès au compteur, toutes compétitions confondues : du jamais vu depuis 2012 et une série de 5 victoires entre le 4 et le 22 novembre.

Face à Lille samedi, comme face à Montpellier la semaine précédente, les joueurs de Willy Sagnol l’ont emporté grâce à un but de Cheick Diabaté. Le Malien s’est retrouvé à la conclusion d’une action illustrant bien la cohésion bordelaise actuelle, en opposition à une certaine désorganisation côté lillois.

bordeaux1

– Au départ, Bordeaux est en position défensive et plutôt mal embarqué. Guilbert a été embarqué par Junior Tallo dans le couloir droit et est hors de position. Sidibé profite du large intervalle entre Poko et Yambéré pour lancer Boufal dans la profondeur.

bordeaux2

– Mais les Girondins réagissent vite : Chantôme et Guilbert font l’effort pour reprendre Boufal et ralentir sa progression. Autour de cette zone chaude, leurs partenaires reviennent eux aussi défendre, notamment Plasil qui accélère pour reprendre Obbadi.

bordeaux3

– Dernière chance pour Boufal de lâcher son ballon alors qu’Obbadi a encore un temps d’avance sur Plasil dans l’axe. Bauthéac comprend lui aussi où est l’espace… Mais côté bordelais, Yambéré a aussi bien lu l’action et s’apprête à intervenir.

bordeaux4

– Le défenseur bordelais tend la jambe et enlève le ballon des pieds de Boufal. Solidaires et efficaces, les Bordelais ont repoussé le danger. On notera aussi les efforts accomplis par Plasil pour revenir sur Obbadi et ceux de Rolan, revenu jusque dans sa surface de réparation alors qu’il n’a pas d’adversaire à suivre au départ.

bordeaux5

– L’Uruguayen se charge de remonter le ballon. Il ne fait face à aucune opposition puisque son adversaire direct (Corchia) joue la sécurité en regardant ce qu’il se passe dans son dos plutôt que d’aller au pressing.

bordeaux6

– Rolan a le temps de prendre les informations nécessaires pour réussir sa relance. Il choisit de s’appuyer sur Diabaté, qui se rend disponible en pivot sur l’aile gauche. Le Malien embarque avec lui Civelli alors que le bloc lillois est en train de se replier.

bordeaux7

– A défaut de trouver une solution dans le sens du jeu, Diabaté remet en retrait sur Contento, complètement seul. Vient alors une réaction étonnante côté lillois : la sortie au pressing de Civelli, qui poursuit son effort vers le latéral girondin et abandonne le reste de sa défense.

bordeaux8

– L’Argentin espérait sans doute être suivi par ses partenaires mais cela n’a pas été le cas. Alors qu’il fait face à Contento, il signale que Chantôme va recevoir le ballon, mais personne ne réagit : Pavart est trop loin et les attaquants ne sont pas concernés. Résultat, de l’espace et donc du temps pour le milieu bordelais qui peut renverser le jeu vers Khazri et Poko.

bordeaux9

– Dans le couloir droit, les deux Girondins peuvent progresser vers le but d’Enyeama. Boufal est déjà loin de l’action et c’est Obbadi qui doit aider Sidibé… Mais la sortie de Civelli a forcé Mavuba à glisser au sein de la défense. Résultat, plus de joueur capable de « couvrir » Obbadi s’il va tenter de récupérer le ballon dans le couloir. L’ancien Monégasque doit donc se contenter d’un recul-frein jusqu’à sa surface. Cela offre assez de temps à Khazri pour ajuster son centre vers le second poteau et Diabaté, situé dans la zone de Corchia.

bordeaux10

– Dernière chance des Lillois sur cette action, Soumaoro est lobé par le centre parfait de Khazri. A la retombée, Diabaté prend le dessus sur le latéral droit lillois et expédie le ballon sous la barre d’Enyeama. Acteur au départ avec son pressing à contre-temps, Civelli n’a jamais rattrapé son retard et a assisté impuissant au duel entre Diabaté et Corchia.

bordeaux11







Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. comorolla dit :

    Franchement avec tous les matchs a analyser ( notamment le real madrid ) , vous trouvez le myen d’analyser un but dans un match techniquement faible.

  2. J’ai encore le droit de choisir mes sujets. :)
    Le Real Madrid a déjà été analysé la semaine dernière pour la première de Zidane. On n’est pas non plus sur un blog madrilène ici.

  3. canardo dit :

    Reespect Flo. Girondins for ever. Ils recommencent à faire zizir, c’est cool! Bon c’est pas le barca mais c’est quand même de mieux en mieux. Contento dans l’équipe type, personne n’aurait cru ça possible…

  4. comorolla dit :

    Ce n’était pas mon intention de vous dicter vos choix de sujets, vous faites déja un énorme travail d’analyse. Ce n’était qu’une frustration passagère qui m’avait traversé l’esprit a ce moment.
    Est-ce qu’il seerait possible de vous poser une question footbalistique?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *