Marseille : 3-3-3-1, un système en faillite ?

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. lirone93 dit :

    Les comm ont sautés.

    Pour Bielsa c’est un problème de réajustement (et je parle bien de réajustement et non d’adaptation) par rapport au championnat et à l’esprit du foot francais.

    Pour illustrer ces propos.

    Voici ce que dit le père de Neymar dans la biographie de Neymar : « Neymar, mon histoire ».

    Cet extrait porte sur la défaite du Brésil en finale des jeux olympiques de 2012 contre le Mexique, une autre équipe Sud-Américaine :
    « Bien sûr personne ne veut perdre. Mais il est important de comprendre que nous ne sommes les seuls responsables d’une défaite. Il y a toujours un adversaire, en face, qui exactement la même chose. Souvent, nous ne sommes pas vaincus. Ce sont les autres qui sont vainqueurs. Ils ont tout fait pour gagner. Ils méritent leur victoire plus que nous ne méritons notre défaite. C’est ce qui s’est passé avec le Mexique, qui alignait une excellente équipe et qui a été meilleur dans le match décisif à Wembley. »
    Vous voyez, que les Sud-Américains gagnent par leurs qualités propres et non en cherchant à exploiter les faiblesses de l’adversaire.
    La France est plus généralement l’Europe (dans une moindre mesure) ont un jeu moins “moral”, moins poli, plus attentiste, moins généreux, moins solaires, plus cérébral, plus attentif aux fautes adverses.
    La solution, est que M. Bielsa déplace son coté cérébral et tactique sur la mise en place d’un système et d’un style de jeu qui saura mettre à néant ce style de jeu.
    Je propose simplement à M. Bielsa déjà de prendre conscience du fait, et ensuite qu’il donne à son équipe en plus des qualités Sud-Américaines : générosité, jeu avant tout offensif, une obsession rationnelle à se restreindre à faire tourner le ballon en défense et au milieu de terrain, en essayant de faire 0 fautes.
    Ceci non par choix de style, mais comme parade au coaching et au style de jeu des entraineurs de L1.

  2. Merengues dit :

    Top la nouvelle interface.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *