Atletico Madrid 0-0 Chelsea, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. Cracked dit :

    Mourinho a « brainé » Simeone en refusant le contre. Maintenant Stamford Bridge l’attend ainsi que les absents du match aller.

    Le contenu du match « d’entre-deux » devrait fournir quelques indices en ce qui concerne la préparation du match et les ambitions de Chelsea.

  2. aziz dit :

    Deux équipes de Bourrins qui se sont télescopés sans résultat. En football, depuis la leçon de catennaccio des années 60, le bouclier a souvent pris le dessus sur l’épée.
    Le match retour risque d’être pareil à moins que l’une des deux équipes marque rapidement. Je suis même persuadé que le vainqueur de cette confrontation gagnera la finale aussi. Triste le foot…

  3. patrick dit :

    je pense qu’on aura au match retour deux equipes tres prudentes qui jouerons sans prendre trop de risque. un coup de pied arrete ou les erreurs individuelles seront decisifs.

  4. Cracked dit :

    @aziz – Très réducteur tout ça. Les équipes de Guardiola ne sont pas follement excitantes non plus hein *attrape un paquet de pop-corn*

  5. cross900 dit :

    Article très intéressant pour comprendre un peu mieux le bétonnage mourihnesque et pourquoi l’Atlético a échoué dans sa conquête du « bus » de chelsea. C’était tellement ennuyeux a regarder … Mais Mourinho est réellement pour moi le meilleur. Qui peu se vanter d’être reparti de Vicente Calderon sans prendre de but cette saison?

    Hâte de voir le match de ce soir et l’analyse de demain.

    Je viens de découvrir ce site et il est génial. Autant les articles que les vidéos. Merci et bonne continuation.

  6. quentin Nuoc dit :

    Merci pour cette analyse, mais je crois bien que c’est la seule fois qu’une de vos démonstrations n’éclaire pas davantage ce que l’on voit à l’écran tellement c’était explicite à l’écran que la seule et unique ambition de Mourinho était de pas prendre de but sans réellement chercher à en marquer un…

    Je me demande comment peut-on parler de football dans le choix « tactique » de Mourinho. A la base le foot s’est tout de même de tenter d’utilisé le ballon lorsqu’on l’a… Je veux dire même lors du catenaccio des années 60, certains joueurs sortaient pour mener des contres éclairs;à la limite il est compréhensible de pas pouvoir utilisé la balle lorsque l’on est totalement pris, étouffé et dominé par l’adversaire…Encore faut-il pour cela le vouloir.

    Mais dans ce cas précis, il est flagrant que Chelsea ne tenait pas à avoir le ballon et encore moins à l’utilisé. J’en veux pour preuve les multiples sacoches des latéraux sur les centraux de l’Atletico, qui ne cherchaient même pas à trouvé Torres dans des conditions « acceptables » (au foot US cela s’appelle un avé maria), ainsi que le manque flagrant de soutien, de projection des milieux de Chelsea lorsque Torres par miracle arrivait à conserver un ballon.

    Et le pire c’est que ce match n’est même pas comparable avec le style de l’inter de 2010 contre le barçà, tout d’abord parce que l’effectif de l’inter possédaient pas autant de joueurs à l’aise avec un ballon dans les pieds et ensuite parce que les intéristes n’ont jamais hésité à appuyer leurs contres, bref à utiliser le ballon lorsque c’était possible.

    Bref une purge, guère surprenante au finale, peut être la pire que je n’ai jamais regardé (excepté les bordeaux-rennes d’y il y a 3/4 ans), et un incroyable sentiment de gâchis quant on pense aux joueurs qui ont été privé de match et/ou de ballons exploitables ce soir (willian, hazard, oscar schurle, lampard tous sauf des manches balles au pied). Encore une fois un incroyable manque d’ambition pour un entraîneur qui se considère comme supérieur aux autres et c’est triste

  7. Cracked dit :

    Entre les copies de Guardiola et de Klopp, il faut que les anglais et italiens montrent qu’ils existent d’autres manières de jouer.

    Mourinho sert bien le rôle de super-vilain en tout cas.

  8. hari dit :

    Pas très objectif certains, on aime ou on aime pas un style de jeu mais on ne peux pas le condamné, ça reste du foot et ça fait parti du jeu d’un spectacle.

  9. Pilou dit :

    Franchement, il n’y avait rien d’étonnant à ce que cette rencontre se déroule de cette façon. Les Colchoneros n’ont pas tellement su que faire du ballon… ils auront intérêt de trouver une solution au retour car Mourinho voudra leur laisser la possession de balle.
    Je suis très sceptique sur leurs capacités offensives lorsqu’ils doivent construire leurs attaques de loin, ils ont déjà eu des soucis de ce genre contre Milan je crois.
    Par ailleurs, je serais curieux de voir ce que donnerait une confrontation Real-Chelsea car le Real me semble mieux armé, et plus intelligent offensivement, pour casser le « verrou » londonien.

  10. Lomaia dit :

    Je serai content si le match retour se termine sur le score de 1-1. Mourinho serait alors pris à son propre jeu. Car ne pas vouloir encaisser de but, c’est bien. Mais il faut aussi avoir ne serait-ce qu’un minimum d’ambition pour en marquer un. Or là, Torres a du recevoir à peine 5 vrais ballons jouables. Limite il aurait pu faire comme Barcelone et ne mettre aucun vrai n°9 que le résultat aurait été le même… La manière de jouer du Mou est fatigante car on dirait qu’il coache une faible équipe du type APOEL Nicosie qui serait largement inférieur à son adversaire, alors que ce n’est pas le cas du tout. Chelsea possède pas mal de bons joueurs de ballon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *