Paris SG 4-0 Barcelone : l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

23 réponses

  1. JB dit :

    Super analyse. Etant plus porté sur le Barça, je poserais juste une question, vu que tout le reste a été dit. Une titularisation de Rakitic n’aurait-elle pas été bénéfique pour le Barça? Tu parles des 30 dernières minutes légèrement plus difficiles du PSG, ne sont-elles pas du, entre autres, à la rentrée de Rafinha et Rakitic, et surtout aux sorties de Gomes et Iniesta? Le niveau de Gomes est affligeant, Rakitic avec son abattage aurait au moins pu compenser le manque d’implication de Messi, il aurait aussi mieux remonter la balle, ce qui n’aurait pas rendu invisible ce côté droit.

    Christophe Josse, et c’est pas mon genre de le défendre ou de lui donner raison, a souligné en début de match que Rakitic était plus buteur que Gomes. Quand on voit la seule occase de la 1ère MT, on peut réécrire l’histoire en se disant que Rakitic ne l’aurait pas manqué. L’autre occase, c’est le poteau d’Umtiti, je vous laisse chercher qui a tiré le corner. C’est assez désespérant de voir que le corner qui suit, du même côté, est tiré par Neymar qui envoie un pointu à hauteur de cuisse au milieu de la surface.

  2. niakola dit :

    bien vu pour la Masia…en cela Lyon est très barcelone’s style….en tous cas c’est marrant la déception chez les journalistes français après cette défaite du barça ils en sont à souhaiter une remontada inédite.

  3. Eric dit :

    @Aziz – Autre élément à ne pas oublié dans ce déclin barcelonnais (attention toutefois à l’animal blessé) : le départ de Xavi.

  4. dorCia dit :

    Je ne suis pas convaincu par la position en 4141 décrite après le premier but parisien avec Rabiot en sentinelle, jusqu’en fin de 1ère mi-temps. Ca ressemblait plutôt à un 451 avec les ailiers alignés sur les milieux. Par contre à chaque récupération de balle de Paris, c’est bien souvent lui qui se projette vers l’avant pour apporter le surnombre et casser des lignes. Rabiot, pendant cette période s’économise un peu, restant dans l’axe, et laisse le pressing à Matuidi, quand le Barça attaque à droite et surtout Verratti, à gauche qui surveille les passes vers Iniesta.

    Il faudrait insister sur la permutation Draxley/DiMaria, résultat du corner de la 35ème tiré par le second, fera que le premier se trouvera à droite quand il marquera le 2-0 5 minutes plus tard. ADM reprend sa place après le but.
    A la 36ème, a lieu la première montée de Jordi Alba, quand Neymar prend l’intérieur, mais oublie son latéral à sa gauche. L’ancien de Valence brillera par son apport offensif proche du néant tout au long du match.

    Pour le match retour, il faut particulièrement :
    – craindre les temps forts du Barça, s’il en est capable, en particulier vers l’heure de jeu où il marque souvent.
    – encore mieux défendre qu’au Parc des Princes, à cause de la largeur du terrain du Camp Nou.
    – espérer que Barcelone ne viendra pas attaquer plus souvent sur le côté droit, Kurzawa étant peut-être le maillon faible de cette équipe.
    – être efficace dans les contre attaques, car un but du PSG devrait condamner définitivement les catalans.
    – s’interroger sur le onze qu’Emery utilisera. Devant, il ne devrait y avoir aucun changement, au milieu, un retour de Motta reste envisageable quoique non probable. Je parierais par contre pour un retour de Maxwell à gauche. Et Silva récupèrera assurément sa place, s’il est fit.

  5. Momo Scholes dit :

    Très bonne Analyse!
    Rabiot cest le futur Redondo. Si Blanc etait toujours là il serait encore sur le banc. Le management de Emery est louable avec les jeunes milieux . Faut les mettre en concu avec les cadres comme Matuidi ou Motta. Ca ne peut que les rendre meilleurs. EN 2005 voire 2006 Rijkaard faisait de meme avec Iniesta alors quil avait Xavi Motta Deco Edmilson V.Bommel etc. Resultat INIESTA en est là aujd

  6. TheBMA dit :

    Salut à tous et merci pour cette belle analyse et ces beaux commentaires ! Je suis content d’avoir évoqué le 4-2-3-1 du PSG suite au match à Monaco parce que c’est ce qu’on a vu ce soir. Je suis effectivement d’accord avec un autre commentaire qui disait qu’en phase défensive le PSG était plus souvent en 4-5-1 avec un matuidi qui sort sur le porteur qu’un 4-1-4-1, Rabiot étant toujours sur la même ligne que Verrati (après j’ai vu le match au bar mais voilà mon impression). Je trouve quand même qu’on ne parle pas assez de l’apport de Cavani, hyper important dans la récupération et les problèmes qu’à eu le barca a la relance. Il est arrivé plusieurs fois derrière Busquets et lui a subtilisé le ballon, franchement impressionnant. Sinon, de Draxler ou Di Maria j’aurais aimé savoir qui a eu le plus d’influence sur le jeu. Draxler a tout d’une bonne pioche ! Son apport a transformé le PSG et il a tout pour lui, précision, technique, Vista et surtout efficacité. Puis il est très investit aussi. A chaque fois qu’une combinaison avec un partenaire ne marchait pas, il semblait profondément frustré. Et son entente avec le reste du groupe ne va aller qu’en s’améliorant et je suis sur que son arrivée et la soudaine réussite du PSG ne sont pas étrangères. Sinon, comme dit plus tôt, seul point noir au tableau, Kurzawa. C’était le seul a avoir un vrai déficit techniques par rapport à ces coéquipiers et son manque d’intelligence dans le jeu est un vrai handicap. Vivement l’arrivée de Rodriguez !

  7. Benm dit :

    Mea culpa. Le Psg jouait bien en 433, matuidi bien en relayeur gauche je me suis fait un peu avoir par son début de match ou il était très haut…..sinon Emery est clairement à l’aise quand ses équipes ont le rôle d’outsider et n’ont pas à faire le jeu, il avait annoncer avant le match que le Psg jouerait avec ses armes, à savoir la possession mais en fait çela n’a pas été du tout le cas …. pressing haut … jeu verticale au début et bloc plus bas prêt à exploiter les contres quand l’équipe menait au score, je pense qu’il a plus de probleme d’animation quand son équipe est favorite dans un match….faire le jeu ce n’est pas trop son truc…..c’est pour ça que le Psg a plus de probleme contre les équipes qui attendent@benm

  8. Benm dit :

    Tu te trompes je pense …..avec Blanc Rabiot jouait de plus en plus et si Motta n’avait été sanctionné Rabiot aurait commencé le match sur le banc egalement surtout qu’il ne veut pas jouer en 6…

  9. Kaidou dit :

    Ms vu que Draxler et Di maria occupés de presser Piqué et Umtiti pourquoi les barcelonais n’ont insistés sur les cotés ??
    (même si Di maria et Draxler se sont placé entre les défenseurs centraux et les latéraux histoire de coupé les lignes de passe)
    Ms quand même ils auraient pu en profité avec le jeu au pied de Ter stegen.

    J’ai trouvé un barca qui jouait en 4-3 défensivement voir en 4-4 pcq Neymar défend parfois..
    Et offensivement c’était:  » on donne la balle à la MSN et ils se démerdent.. »

  1. 21 février 2017

    […] tactiques qui ont rendus la domination du PSG totale. D’autres l’ont très bien fait (chroniquestactiques, Roustan). En plus de sa préparation tactique, l’équipe était totalement prête […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *