Juventus 1-3 Barcelone : l’analyse du but de Rakitic (4e)

Bousculé durant les premières secondes de la partie, le Barça a répondu de la plus belle des manières à la Juventus en ouvrant la marque sur sa première séquence de jeu dans la moitié de terrain turinoise. Une action d’école qui a fait exploser la mise en place défensive de la formation d’Allegri.

1/ Le renversement de jeu : 

Un grand classique face à la Juventus. La formation italienne densifie l’axe et laisse venir son adversaire sur les côtés. Dès lors, multiplier les changements de jeu est un bon moyen pour trouver des espaces.

but1

A l’origine de l’action : Daniel Alves est en possession du ballon face à Tevez. Evra est à proximité de Messi.

but2

L’Argentin se défait du marquage du Français en décrochant à hauteur de son partenaire. Dans l’axe, Vidal profite de ce temps d’arrêt dans la progression du Barça vers les buts de Buffon pour rejoindre la ligne d’attaque et préparer le pressing (si la balle ressort sur Busquets). Conséquence, Marchisio est obligé de serrer intérieur pour reprendre la zone d’Iniesta (et se rapprocher de Pirlo).

A ce moment de la partie, la Juve reste sur de très bonnes séquences de pressing dans la moitié de terrain catalane. L’objectif est certainement d’y retourner le plus rapidement possible afin de remettre la pression. Vidal essaie donc de profiter du temps mort côté Barça pour permettre à son bloc de remonter.

juve3

Conséquence de la montée de Vidal, le renversement devient une solution avec la montée d’Alba pour soutenir Neymar face à Lichtsteiner.

but4

Messi ne perd pas de temps et se charge de la transversale.

2/ Le deux-contre-deux : 

Changer le jeu est une chose, réussir à enchaîner après une transversale en est une autre. Au tour précédent, le Real Madrid avait multiplié les renversements de jeu pour trouver la faille dans la défense turinoise… mais des enchaînements approximatifs à la retombée de ces longs ballons permettaient aux défenseurs de rattraper leur retard.

finition2

Jordi Alba remet en une touche à Neymar dans la surface de réparation. Barzagli qui doit quitter l’axe central pour venir en aide à son latéral.

Anodine de prime abord, cette remise en une touche de Jordi Alba, qui finit dans les pieds de Neymar, est capitale dans l’enchaînement de l’action. Elle ne laisse pas le temps à Marchisio de revenir et force donc Barzagli à quitter l’axe central pour aller au duel… et y rester jusqu’à la fin de la séquence.

finition3

Un deux-contre-deux s’amorce côté gauche entre Lichtsteiner-Barzagli et Neymar-Alba. Marchisio se positionne en couverture au cas où un joueur tente de revenir dans l’axe. Barzagli va être pris par le dribble de Neymar, qui revient sur son pied droit.

finition4

Marchisio anticipe un nouveau dribble « vers l’arrière » de Neymar. Pirlo l’imite et est lui aussi dans les starting-blocks pour remonter. Problèmes, 1/les milieux catalans ont au contraire choisi de s’infiltrer et 2/sont passés devant leurs adversaires directs : Iniesta a une longueur d’avance sur Vidal, alors Rakitic sort de la zone d’Evra et passe dans le dos de Pogba.

Ce n’est pas la première fois que la Juve se retrouve dans une telle situation, avec deux défenseurs centraux très écartés. Face au Real Madrid au tour précédent, Bonucci avait souvent dû s’excentrer afin de couvrir l’appel en profondeur d’un attaquant madrilène, alors que Lichtsteiner et Marchisio étaient dans les duels (Marcelo, James).

Au-delà du duel perdu face à Neymar au départ, le problème réside dans l’absence de compensation des milieux pour fermer l’espace entre Barzagli et Bonucci. Le comportement de Marchisio et Pirlo – et le temps de retard de Vidal – renvoient au point de départ de l’action : quand le Barça arrêtait de progresser vers le but, le bloc avait pour objectif de remonter.

Un choix tactique qui pèse lourd sur cette action, alors que Pirlo aurait pu au contraire choisir de redescendre pour combler l’espace entre ses défenseurs. Un travail effectué par certains n°6 (notamment son « opposé » – et complément -, Daniele De Rossi) mais qui n’a jamais été dans ses habitudes depuis qu’il occupe le poste.

finition6

Six joueurs de la Juve sont ainsi battus lorsqu’Iniesta est servi dans la surface : deux sur le duel au départ de l’action (Barzagli-Lichtsteiner), deux sur une mauvaise anticipation (Marchisio-Pirlo) et deux en retard au marquage (Vidal-Pogba).

finition7

Iniesta ne passe pas à côté d’une telle occasion et délivre un caviar pour Rakitic qui conclut de près.

finition8

1-0 pour le Barça sur sa première offensive…

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Lahcen dit :

    Merci pour la remarque concernant Pirlo mais Barzagli doit il pour autant aller aussi loin hors de sa zone ? N’est ce pas à Liechsteiner d’assumer un temps bref le 2/1 sur le flanc qui est moins grave que de laisser cet espace vide dans le dos de Barzagli et plein axe !?

  2. Azed dit :

    C’est vrai que Barzagli aurait pu rester un peu en retrait et couvrir un potentiel dédoublement de Alba sur le coté en attendant que Marchisio revienne. Mais quand Neymar reçoit la balle Marquisio et très loin et si Barzagli ne sort pas très vite Neymar aurait eu beaucoup d’espace et de temps pour fixer Barzagli et servir Suarez dans l’axe ou finir tout seul. Sur cette action, le seul moyen d’éviter le but aurai été un repli de Pirlo entre ses 2 centraux ou une récupération de la paire Liechsteiner Barzagli.
    Il faut donner du crédit à Neymar sur cette action. Il a su temporiser, et servir Iniesta au meilleur moment.
    L’autre alternative pour la Juve aurai été de jouer en 3-5-2 mais la encore il se serait exposés aux même problèmes que le Bayern au tour précédent.

  3. Andrea dit :

    Avant tout, mes compliments pour la toujours interéssant et claire analyse.
    J’ai une question à vous poser: qu’est-que vous pensez de la position de Morata au début de l’action? N’est-il pas à votre avis trop large sur le coté et trop loin de Tevez, forçant de cette façon Vidal à « abbandonner » la ligne des 4 au milieu?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *