FC Barcelone 6-1 Paris SG : l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. Trandhuil dit :

    Aucun commentaire sur l’arbitrage plus que douteux ?
    Il y a quand même beaucoup d’élément à analyser: les 2 pénaltis très contestables pour Barça, celui que Paris aurait dut obtenir avec Di Maria (Mascherano l’avoue lui même), le double jaune/rouge qu’aurait du prendre Piqué, celui qu’aurait probablement du prendre Neymar, et ses simulations insessante, comme Suarez qui a attaqué allongé sur la pelouse ? Mis à part le dernier point très subjectif, les autres éléments sont non-négligeables dans l’explication de la défaite, presque autant que la mollesse parisienne dans les 10 dernières minutes. Très bonne analyse sinon, très objective.

  2. False dit :

    L’arbitrage était horrible, cependant il est beaucoup trop facile de s’arrêter là-dessus. La prestation parisienne n’était tout simplement pas digne de ces trois dernières semaines. Se regrouper en défense en serrant les fesses et attendre que ça passe est la pire des attitudes à prendre face à une équipe qui joue son va-tout, sans parler des conséquences du coup-franc de Neymar qui a mis les parisiens dans une telle hystérie qu’ils n’arrivaient plus à rien et qui a littéralement boosté le moral des Barcelonais

    Si Paris veut un jour prétendre faire partie de la caste des « grands d’Europe », il faudra corriger cette attitude craintive aux abords d’un match retour sous la pression, ce qu’ils avaient réussi à faire à Chelsea il y a une ou deux saisons ainsi qu’au match aller

  3. prospero55 dit :

    La titularisation de Lucas a fait beaucoup de mal. Didier Roustan l’a dit : quand il a vu que Lucas était titulaire, il a compris que c’était mal parti…
    Lucas est incapable de conserver le ballon dès que le niveau s’élève. Il fallait évidemment titulariser Pastore.

  4. yakin dit :

    Thomas meunier n’aurait pas dû non plus finir le match après toutes ses fautes, Marco verratti qui tire Messi par le maillot à l’entrée de la surface, aucun carton, aucune faute sifflée. y aurait dû avoir aussi penalty quand Meunier tire neymar dans la surface en première période. je peux en recenser bcp comme ça de 2 côtés. donc….

  5. Trandhuil dit :

    @yakin – Donc … cela justifie que l’arbitrage était horrible. Ce n'(est pas le premier match où je vois l’abitre sifler une faute très importante, alors qu’une faute identique n’est pas siflée dans un match le lendemain.
    Je m’intéresse rééllement au foot depuis quelque 6 mois, je pensais vraiment devenir passionné. C’est ce genre de blog/site qui a boosté ma passion. Pourtant ce match m’a juste dégouté du foot, l’impact de l’agrent est bien trop élevé. Comment Koscelni a t-il pu prendre un rouge et Bayern obtenir ce pénalti ? (ps: j’étais pour le Bayern, mais j’ai trouvé ca révoltant).
    J’ai été naif de croire en la beauté de ce sport, un brak s’impose

  6. Moez dit :

    J’ai vraiment pas compris non plus, lorsque j’ai vu dans les premières minutes que Draxler et Lucas ne sortaientt pas sur Umtiti-Mascherrano, j’ai compris que c’était mal barré.
    Pq? Simplement car le PSG n’a pas l’habitude de jouer avec un bloc aussi bas, donc mentalement les joueurs perdent leur capacité.
    Alors pq Paris n’est pas sorti au pressing? Ce n’est surtout pas les consignes du coach, il n’est pas suicidaire, mais un manque d’expérience et de culture tactique:
    1. les joueurs ont trop respecté Barcelone
    2. Ils n’ont pas compris comment défendre face au positionnement assez haut de Rakitic et Iniesta…
    3. Ils ont voulu densifier l’axe

    C’était à Matuidi-Verrati de défendre sur Iniesta-Rakitic, aux latéraux de défendre sur Rafinha-Neymar ET à Marquinhos-Silva-Rabiot de défendre sur Messi-Suarez, quitte à se faire aider par Matuidi-Verrati pour coincer Messi dans l’axe.

    C’est probablement là où T Motta aurait fait bcp de bien car Rabiot est très bon, mais doit encore bcp apprendre défensivement. Mais la question n’est pas ici
    La question est le manque de cohérence dans la tactique:

    1. Soit on joue avec un bloc bas et dans ce cas on se prépare psychologiquement pour et on met les joueurs capable de jouer dans cette situation: T Motta, Maxwell, voire Pastore, capable de donner de l’air, faire remonter le bloc, même si’l défend mal.
    2. Soit on assume nos qualités et défauts, on joue haut, même si on se prend 2 ou 3 buts, car on sait qu’en face, ce n’est pas le Barça, encore moins avec sa défense à 3, son messi et Iniesta fatigués qui sera capable de défendre… A aucun moment, j’ai vu un joueur ou même l’entraîneur gueuler pour demande au bloc de remonter, aux attaquants de sortir presser ect

    Pour moi, le PSG reste une très bonne équipe, dans le top 8 européen malgré tout, mais trop jeune, n’oublions pas qu’il a perdu d’un coup Luiz-Motta-Maxwell dans l’équipe première au profit de joueurs certes plus talentueux mais moins expérimentés.

    Maintenant, il faut se ressaisir vite pour ne pas dégringoler et perdre les investisseurs (de paris et de la L1), le Business Model d’un club de foot à Paris est très très bon, mais il faut que la L1 suive (Monaco, Marseille, Lyon, Nice? Losc?) pour continuer à grandir ensemble.

    Il faut préparer 2017-2018, avec certainement un joueur d’expérience à acquérir (type Mascherano, Mandzukic, X Alonso, surtout Alexis S même s’il est plutôt un joueur d’espaces …) capables de jouer titulaires et de guider l’équipe pour trouver le bon équilibre talent-expérience.
    Ca permettra aussi de montrer que le projet PSG n’est pas en panne et que plus que jamais, l’aventure continue

  7. Figoso dit :

    Un point qui pour moi est crucial: le raté de Di Maria, à la 84ème, qui ne cadre même pas son tir alors qu’il est face au but. Qui plus est de la part d’un remplaçant habitué au top niveau européen. Ce but aurait rendu caduque toute discussion sur l’arbitrage, certes contestable, mais c’est justement la force des grands défenseurs de ne pas faire de faute stupide dans la surface, ni de donner l’occasion à l’attaquant de tomber. Meunier plonge, et Neymar joue bien le coup en lui tombant dessus. Marquinhos est derrière Saurez et met le bras sur lui, ce qui permet à Suarez de tomber. Et que dire des 2 premiers buts, où la défense du PSG, pourtant en supériorité numérique, laisse trainer des ballons dans la surface face à Iniesta ou Suarez ?? Sans ces deux coups du sort (la talonnade d’Iniesta est magique), Paris tient le choc en défense, et Barcelone n’a que peu d’occasions. Même si la possession est clairement catalane, et que Paris ne se crée pas d’occasions, le cours du match est pour Barcelone, mais sans vraie différence. Bref, Emery avait un plan de jeu, mais les 5 de derrière (gardien et défenseurs) ont tous fait une erreur individuelle: Trapp ne sort pas sur le premier but et laisse le ballon rebondir dans sa surface, Marquinhos ne dégage pas la balle sur le 2ème, Meunier et Marquinhos offrent un penalty, Aurier ne suit pas Sergi Roberto sur le 6ème but … Enfin, quid du leadership sur le terrain ?? Qui pour recadrer et calmer les joueurs à 4-1 et 5-1 pour assurer et tenir mentalement ?? Thiago Silva n’a pas sur remobiliser ses troupes, suite au CF magnifique de Neymar.
    Les vraies questions après cette défaite : est-ce qu’Emery a su bien préparer mentalement ses joueurs, surtout dans le scénario où Barcelone mène 2-0 ? Comment Di Maria peut-il croquer une telle occasion ? Pourquoi Paris, après 15 très bonnes minutes entre la 50ème et la 65ème (où Cavani tire 3 fois, pour un but, un poteau et une parade), n’a-t-il pas continué sur son schéma de jeu ?

  8. 78 dit :

    Le système « 3-4-3 » d’Enrique ressemble beaucoups au 3-3-3-1 de Bielsa a l’om.Je note aussi la mise en place d’une « individelle tous terrains » par Enriqué qui la aussi me fait beaucoups penser a ce que Bielsa faisait a l’om…Et dire que ça le prenait pour un fou, au méthode archaïque.C’est encore plus jouissif de savoir que la sphère mediatique pro-parisienne, s’est faite achevé par les méthode sur lesquelles elles s’est tant acharnée a critiqué.

  9. Maximinho dit :

    Bonjour,
    comment faites-vous pour afficher « les positions moyennes des deux équipes » comme sur le graphique venant du site whoscored.com ?
    Je suis allé sur le site mais n’arrive pas à afficher cette option !
    Si vous pouviez m’indiquer la marche à suivre, cette option m’intéresse fortement !

    Merci d’avance

    D’autre part, très intéressantes analyses des match, j’espère que vous traiterez le match OL-AS ROMA :)

    Bonne continuation.

  10. Franchini dit :

    Bon, moi j’ai deux questions sur les dernières minutes :
    – si quelqu’un arrive à m’expliquer la rentrée de Krychowiak, sur le plan technique ou tactique, je suis preneur. Comprends pas. Un événement parmi tant d’autres dans ce match surréaliste, mais un événement qui me trouble. Emery avait-il perdu toute sa lucidité ?
    – la défense en ligne sur le dernier but : jouer le hors-jeu alors que Neymar n’a qu’une possibilité, connue de tous les joueurs du monde (« la mettre dans la boîte ») et alors que de la tête le PSG était au-dessus du Barça (Marqui, Thiago, Rabiot…), ça s’explique comment ? Peur inconsciente d’aller au duel, de prendre cette responsabilité ? Totale perte de lucidité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *