Un Barça plus direct : la preuve par les chiffres

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Merengue dit :

    Le Bayern a montré de belles choses sur cette double confrontation, selon moi la seule véritable différence c’est qu’ils ont trop réfléchis dans la moitié de terrain adverse alors qu’à l’inverse le Barça a été piquant, MSN impossibles à arrêter. Guardiola a poussé sa logique jusqu’au bout au lieu de combiner un jeu plus commun au Bayern.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *