Deportivo 0-8 Barcelone : l’analyse du but de Suarez

En déplacement au Riazor de La Corogne, le FC Barcelone s’est rassuré en allant chercher une victoire confortable face à un adversaire facile à manoeuvre. Ce succès met fin à une série de 6 matchs sans victoire et remet le Barça sur les bons rails dans la course au titre.

Lire aussi : Barcelone : une impressionnante baisse de régime

Le Deportivo abandonne les côtés : 

Si les Catalans ont déroulé, ils n’ont pas eu à forcer leur talent. Le Deportivo n’a semblé jamais dans le coup, notamment sur les côtés où ils ont laissé beaucoup trop d’espaces à leurs adversaires. Trop passifs, ils ont aussi laissé des intervalles bien trop grands dans leur bloc.

Cela s’est surtout ressenti à gauche avec Iniesta, qui a presque toujours eu deux solutions pour combiner (Neymar et Alba). Le Depor a manqué de compacité pour priver le Barcelonais de solutions à l’intérieur du jeu.

Pour comparer avec la référence : s’il arrive à l’Atletico de laisser quelques secondes de répit au porteur au milieu, il met tellement de densité et d’intensité au sein de son bloc défensif que ce dernier est souvent forcé de jouer sur le côté (une seule solution = pas de danger et un bloc capable d’anticiper la passe suivante).

Lire aussi : les articles sur l’Atletico Madrid

Autre problème du Depor : lorsqu’il réduisait l’espace autour d’Iniesta et de ses partenaires sur le côté, le reste du bloc ne suivait pas. Résultat, de trop grands espaces entre les axiaux et les joueurs de couloir.

depor-3c3-gauche

Une fois ce constat fait, trois solutions pour le Barça. N°1, la plus classique : utiliser le triangle entre Alba, Neymar et Iniesta pour attaquer la profondeur. Toutefois, le bloc bas du Depor laissait peu de place et le Barça n’a pas forcément les jambes à l’heure actuelle pour jouer les trois-contre-trois.

Il a donc privilégié les deux autres solutions : la première consistait à fixer le Depor d’un côté avant de ressortir la balle sur un joueur chargé de renverser le jeu à l’opposée. De la droite vers la gauche avec Messi, mais surtout de gauche à droite avec Iniesta. La deuxième démarrait de la même façon, mais passait ensuite par une passe intérieure afin de trouver un partenaire entre les lignes adverses.

C’est ce second circuit qui a permis au Barça de doubler la mise. Un but bienvenu puisque l’équipe restait sur quelques minutes difficiles en défense, qui avaient vu le Deportivo se créer deux grosses opportunités pour revenir au score.

but-depor1

Au départ, on retrouve Iniesta en liberté à 40 mètres du but adverse. Pour une fois, le Depor réduit bien les espaces et « bloque » Neymar. Jordi Alba offre une solution sur le côté. Pour le Depor, cela déplace le problème puisque Alba a de nouveau deux solutions à l’intérieur (Neymar et Suarez)

but-depor2

Les trois joueurs combinent et monopolisent l’attention de cinq joueurs du Deportivo, dont les deux milieux axiaux. Faute d’espaces pour jouer vers l’avant, le ballon revient sur Iniesta.

but-depor3

Le capitaine du Barça trouve Messi plein axe. Seuls joueurs capables de rattraper le coup, le milieu gauche lâche l’Argentin et le défenseur central tarde à réagir.

but-depor4

En une touche, Messi lance Suarez qui est couvert par le latéral gauche.

but-depor5

Seul face au gardien, l’Uruguayen ne tremble pas et signe le deuxième de ses 4 buts.

Après 6 matchs difficiles en terme de réalisme (seulement 6% de réussite devant le but), les Blaugranas ont sur-performé face à une équipe de La Corogne dépassée : 8 buts inscrits sur 19 tentés, soit un taux de conversion s’élevant à 42%.

Ce pourcentage est évidemment appelé à sur les trois derniers matchs de la saison, mais les Catalans ont fait l’essentiel en réagissant au bon moment. Ils ont de loin le meilleur calendrier par rapport aux deux clubs madrilènes, qui auront en plus des matchs de Ligue des Champions à jouer.

Bref, en retrouvant la MSN, et notamment un Suarez impliqué sur 7 des 8 buts de son équipe, ils ont repris leur destin en mains… et ne devraient plus le lâcher.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *