Barcelone 2-1 Real Madrid, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Mr Pascool du Burkina Faso dit :

    Belle analyse… félicitations… le REAL ne peut s’en prendre qu’a elle même car sur les deux confrontations, chacune des équipes a tiré meilleure partie de son terrain, alors, les quatre points de retard sont la résultante des matchs mal négociés par des adversaires supposés inférieurs… pour la course au titre, à huit journées de la fin, le REAL n’a plus son destin entre les mains…

  2. aziz dit :

    Triste nouvelle pour les amoureux du football: le Barça de Guardiola a vécu. Quelle tristesse de voir le Barça ne plus arriver à enchainer deux passes de suite, se recroqueviller en défense pour surprendre son adversaire en contre…
    Le réal m’a fait meilleur impression mais toutefois je ne crois que le futur vainqueur de la LDC était dimanche au Nou camp.

  3. Moez dit :

    Je trouve que le Barça a perdu la bataille tactique:
    Ancelotti a bien réussi son coup en bloquant le couloir droit du Barça (CR7 + Isco sur Alves) pour empêcher Messi de jouer et en les obligeant à jouer à gauche.
    En phase offensive Rakitic et Messi auraient dû décrocher pour permettre au Alves de lancer des attaques.
    En phase défensive ni Messi ni Rakitic n’ont défendu sur Marcelo ce qui a laissé des espaces.
    Neymar fait des efforts pour défendre sur son latéral, Suarez donne du sien aussi, mais Messi reste encore le point faible du Barça pour le pressing.

    Dans ce genre de match, le Barça devrait s’organiser comme le Réal: en 4-4-2 en phase défensive, avec Messi et Suarez devant ; afin que Rakitic défende sur le latéral gauche adverse , avec Messi ou Suarez qui reviennent tour à tour compléter l’axe et mettre la pression sur le MDf adverse.

    Concernant les joueurs:
    Iniesta n’a pas été inspiré offensivement, peut être a-t-il laissé trop de jus pour son travail défensif. On voit clairement qu’il se donne bcp défensivement, c’est pour ça que L Enrique le préfère à Xavi qui n’a plus assez de jus.
    Neymar et Suarez clairement émoussés, ils ne peuvent pas enchaîner les matches, seul Messi peut le faire car il ne se dépense pas autant que ces 2.
    Énorme match de Piqué et Matthieu, je les trouve très complémentaires: Piqué à la couverture et Matthieu au marquage.
    Gros match de Alba qui a clairement mangé Bâle, ce dernier a passé sont temps à défendre dans son camps. Alves aussi a bien défendu sur CR7 mais ne l’a pas forcé à revenir défendre comme Alba avec Bale (peut être que c’est parce que Piqué ne peut pas défendre sur CR7, à l’inverse de Matthieu sur Bale).
    Mascherrano en MDF c’est très limite pour une équipe qui veut faire le jeu.
    Rakitic a bcp couru mais n’a pas assuré tactiquement (pas permuté avec Messi) jqà la 60è.

  4. Iron dit :

    Il faudrait aussi mentionner que le barca avait joué un match de ldc avec le même 11 de départ 3 jours, alors que le réal a eu 1 semaine de repos et a pu analyser le jeu du barca avec mascherano en 6. Busquets de retour, ça change bcp dans le jeu. Les joueurs étaient fatigués, y’a juste à voir le nombre incalculable de fautes bêtes dans le jeu inexistante quand le barca est bien reposé. C’était la grosse semaine qu’il ne fallait pas louper, qualification pour les quarts et leader à 4 points du réal. Mission accomplie.

  5. aziz dit :

    OK avec Moez, tactiquement le réal a bien bloqué Messi sur son côté droit en le privant de son relai favori -Alvez- J’étais d’ailleurs étonné du manque d’imagination de la part d’Enrique qui n’a rien fait pour remédier à cette situation. Il aurait pu repositionner Messi au centre ou mettre Neymar à droite pour combiner avec Messi….Rien

  6. Moez dit :

    Oui, c là où je rejoins aussi Iron: Le Real a eu 1 semaine pour préparer (physiquement ET tactiquement), pas le Barça qui a joué son jeu normal sans un plan tactique spécifique au match.

    Globalement, LE est un bon entraîneur mais il doit imposer un peu plus de turnover, les joueurs fatiguent et se blessent lorsqu’ils jouent trop, mais ceux jouent trop peu perdent confiance, se démotivent et perdent leurs capacités (Pedro quel gâchis, Montoya aussi ; Bartra n’est pas sur la courbe descendante mais ne progresse pas car ne joue pas assez).
    En Avril/Mai il risque de se retrouver avec un joueur cramé/blessé et personne de prêt pour le remplacer.

  7. Daniel Constance dit :

    Salut,
    Ton analyse de ce match m’a vraiment impressionné. Perso, je suis d’avis que le FC Barcelone, malgré sa baisse de contrôle durant le match, a démontré qu’il est actuellement le meilleur club d’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *