Grasshopper Zurich 0-1 Lyon, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. François Perrin dit :

    Garde n’est pas un bon entraîneur si l’on admet qu’un bon entraîneur doit avant tout avoir un excellent sens tactique: laisser deux joueurs (Grenier et Lisandro) au pressing sur les défenseurs centraux, alors qu’il faudrait le faire sur les milieux, même un coach de DH le sait (ça se saurait si les défenseurs étaient meilleurs relanceurs que les milieux). Alors certes il représente bien la maison lyonnaise, issu du sérail, il parle bien, mais il est franchement limité (et il y a d’autres exemples de matches où il fait un peu n’importe quoi).

  2. TitiHenry dit :

    Sympa pour le débrief, déjà au taquet pour la saison, ça promet de belle analyse pour la suite.

    Sinon je n’ai vu que la deuxième mi-temps hier soir sur les deux matchs. J’ai trouvé un bloc équipe vraiment très solide, comme la saison passée dans les duels en particulier au milieu, c’est du lourd. Un bon Lacazette qui pourrait être encore meilleure, une rentrée très intéressante de Gourcuff, qui permet à OL de poser son jeu au milieu de terrain et de former ce fameux carré axial que beaucoup d’équipes apprécient, de plus les dézonnages de Gourcuff laissait irrémédiablement plus de liberté pour Grenier, bref piste intéressante pour Garde, si tant est qu’il soit capable de la voir, jamais aimer aussi cet entraîneur trop classique, peu inspiré tactiquement selon-moi.

    Bref équipe à suivre, comme d’habitude avec Lyon.

  3. @François Perrin, je te rejoins sur Garde. Ce n’est pas la première fois que l’OL se retrouve à souffrir dans une configuration de ce genre et, en plus, avec un adversaire qui construit autour de ses axiaux et envoie ses latéraux à l’abordage. Rudi Garcia et le LOSC se sont régalés ces dernières années, à chaque fois de la même manière.

    @TitiHenry, je suis beaucoup plus perplexe quant au potentiel de cette équipe. Mais disons qu’elle n’est pas prête et qu’elle se réserve pour les barrages. Histoire de lui donner un peu plus de temps. Avec un peu plus de qualités devant, les Grasshoppers seraient sans doute sortis de la confrontation avec deux victoires. Malgré tout, je pense que l’OL peut franchir le tour suivant en se mettant au niveau de son adversaire. Mais ces deux sorties n’augurent pas forcément du meilleur pour le championnat, où il y aura d’autres Grasshoppers à jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *