France 1-2 Allemagne, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. nacer dit :

    Toujours aussi pertinent. Bravo pour l’analyse.
    ça explique bien pourquoi Gundogan touchait beaucoup de ballons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *