France 1-1 Angleterre, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. christophe dit :

    Pour moi, il a manqué un Giroud dans la surface anglaise, un joueur qui pouvait allé chercher des ballons en l’air. Un point d’appuis haut sur le terrain !

  2. Bergui dit :

    Je ne comprends pas le positionnement de Nasri. Apparemment, c’est Blanc qui lui demande de dézoner pour qu’il soit au coeur du jeu et pour libérer le couloir pour Debuchy.
    Mais son dézonage dans l’axe contribue à ce que les 5 joueurs offensifs se marchent sur les pieds et lorsque Debuchy déborde et parvient à centrer, il n’y a jamais personne ou alors une infériorité numérique importante (1 contre5).

    Du coup, cela me paraît très paradoxal.

    De plus, je trouve que comme avec Bordeaux, Blanc utilise peu la profondeur en attaque et je trouve que les attaques placées manquent de vitesse et de percussion. Il se passait un peu la même chose avec Bordeaux qui marquait beaucoup sur coups de pied arrêtés et peu sur attaque rapide.

    Tomas

  3. carnetfoot dit :

    L’équipe de France s’est plutôt bien comporté.Surtout en seconde période où Diarra et Cabaye ont fait un travail de récupération monstre.C’est cela qui a obligé les anglais a resté dans leur camps vu qu’ils n’avaient plus le ballon.Pour l’attaque, ce serait bien que Benzema(qui aime bien décrocher) soit associé à un joueur comme Giroud qui offrira plus de possibilités dans la boîte.
    PS: Le début de match des anglais a été plus que moyen.S’ils refont assez souvent ce genre de prestation et dans la durée(pas seulement pendant 20 minutes)ils risques de faire bouger les choses….surtout s’ils récupèrent Rooney.

  4. Skyrohff dit :

    Bonjour a tous. Je tiens a preciser que malgré le fait que je suive tes chroniques depuis presque 2 ans, c’est mon premier commentaire.
    Benzema ou Giroud ? Je pense que le profil Giroud est indique dans ce cas-la, mais contre la charniere Terry-Lescott, notre champion de Ligue 1 je crois qu’il n’aurait pas fait le poids.
    Si les deux entraineurs n’ont pas surpris, c’est parce qu’il n’ont pas fait d’erreur ! Leurs projets de jeu respectifs etaient calques l’un sur l’autre, on peut dire qu’ils se sont neutralises.
    Nous avions pourtant le momentum, et le jeu patient qui s’etait deroule au milieu n’a pas ete efficace. Pourtant cela fait 3 matchs de suite que l’on se retrouve dans cette situation. Il faut donc que Blanc trouve d’autres ressources, pour eviter que les entraineurs se passent le mot et que l’on se retrouve sortis prematurement de la compétition. Diaby nous manque…

  5. Koko dit :

    Bonjour à tous, je viens de tomber sur ce site et je félicite son créateur car c’est bien la première fois que je lis de vrais articles tactiques de football, à mon humble avis, certains journalistes devraient s’en inspirer pour parler foot et surtout tactique.

    Je rejoins Bergui sur le positionnement de Nasri. Quel était l’intéret de le laisser libre et de dézoner principalement dans l’axe quand Malouda et Cabaye étaient censés remplir ce role en se projetant l’un ou l’autre. Le seul point positif à cela, c’est un jeu de courtes passes et d’écrans qui est très intéressant, qu’on a vu plusieurs fois pendant les matchs préparatoires et contre l’angleterre quelques fois. Mais pour que ça fonctionne il faut de la projection de l’un ou l’autre que seuls les latéraux ne peuvent combler.

    Le second problème est le dézonage de Benzema qui n’est clairement pas un joueur de pivot pouvant attendre que le ballon lui arrive ( ce n’est pas Higuain ). Donc il dézone et cherche le ballon et laisse ainsi un vide au sein de la défense centrale. Et pourtant, je pense que c’est nécessaire avec un milieu aussi joueuse, il faut un physique pour incarner tout cela

    Personnellement je positionnerais Benzema à la place de Nasri. Lui laisser la meme liberté avec une certaine exigence en repli mais il joue et sait jouer comme ça avec Madrid. Et comme beaucoup mettre Giroud en pointe, ce qui aurait l’avantage de permettre de varier et de profiter par exemple de centres d’un Debuchy très bon et de donner de la profondeur au besoin et de ne pas donner l’impression d’etre une équipe qui joue seulement à la ba-balle.

  6. Laurent dit :

    Bonjour,

    Belle analyse, comme toujours.
    Sinon,
    Animation 3D reproduite à partir de l’image ci-dessus:
    https://www.youtube.com/watch?v=EwJTlk9E5uE

    En vraie 3D :
    http://tactic3d.com/demofoot/webplayer.html

    Allez les Bleus,

  1. 3 juillet 2012

    […] schéma de jeu habituel. Quelques petites différences étaient néanmoins à signaler par rapport à l’équipe qui avait affronté les Bleus durant la phase de poules : le retour de Rooney dans le onze de départ et le repositionnement en conséquence de Young sur […]

  2. 16 août 2012

    […] schéma de jeu habituel. Quelques petites différences étaient néanmoins à signaler par rapport à l’équipe qui avait affronté les Bleus durant la phase de poules : le retour de Rooney dans le onze de départ et le repositionnement en conséquence de Young sur […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *