Finlande 0-1 France, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. cassar dit :

    Bon article comme toujours. Je suis entièrement d’accord avec ta conclusion. Je me disais que finalement, Benzema rentre complètement dans ces types d’attaquants qui décrochent, style Rooney, Forlan ou Ibra. Et forcément, je me suis dit, pourquoi pas mettre Ménez en pointe prenant la profondeur et Benzema participant au jeu comme Ibra avec le PSG. Le problème serait que cela impliquerait surement un changement de système ou de joueur, qu’en penses-tu?

  2. Mon souci, c’est que je ne vois pas Benzema aussi clairvoyant que Rooney, Forlan ou Ibrahimovic quand il s’agit de décrocher. Si le 4-3-3 doit perdurer, il doit non pas être pensé en poste mais en rôle à attribuer à chacun : un joueur fixe dans l’axe, un joueur libre de ces déplacements et un joueur censé prendre les espaces et la profondeur. En gros, Giroud ou Gomis avec Benzema ou Ribéry et Ménez ou Rémy (quand il sera de retour).

  3. Cassar dit :

    D’accord merci pour la réponse. Le niveau est evidemment discutable concernant ma comparaison mais l’idée est plutot de parler du type de joueur qu’est Benzema. Et oui je te rejoins entièrement sur la complémentarité que tu evoques. J’ai trouvé Sakho Yanga Mbiwa et Mavuba pas mal au point de vue défensif. Je changerais juste Sakho pour Koscielny et après l’équipe pourrait avoir de la gueule.

  4. jAX dit :

    Peut-être faut-il imposer à Benzema de jouer sur le côté gauche, puisqu’il s’y positionne en permanence… Ca solutionne plusieurs problèmes : Ribéry, présence dans la surface, un Benzema meilleur. La meilleure option restant le 4-4-2 (à voir si Deschamps ne réserve pas ce système pour les amicaux pour l’instant, étant donné que les joueurs « n’y sont pas adapté » (cf. Giroud) peut-être qu’à l’avenir on l’aura pour les matchs officiels.

  5. Personnellement, j’aimerais justement voir Benzema à gauche. Là où il a été le plus dangereux quand il était à Lyon, quand Fred jouait devant.

  6. TitiHenry dit :

    Mouai, je ne suis pas très d’accord avec toi sur quelque petit point. Déjà pour tirer une conclusion sur l’adversaire, une équipe de bas niveaux, qui joue comme tu l’as bien démontré dans un système en 4/3/3 qui se transforme en 4/5/1 une fois passé la ligne médiane par les Bleus. Jouant son va-tout sur contre pour poser des problèmes aux bleus, mais après un début compliqué Mavuba a très bien bloqué les contres adverses, en sortant très intelligemment sur le contre attaquant adverse. Puis la défense central était très bonne dans les duels, bien que jouant trop bas sur les offensives Finlandaises, une limite tactique de cette défense central qui pourra poser problème à l’avenir.

    Je suis surtout en désaccord avec toi avec le pressing, qui malgré l’image que tu nous montres était très rare et réaliser de manière inconstante par les bleus. Puis sur cette image le positionnement haut de Menez est dû uniquement au mauvais placement du latéral, qui devrait être 20mètres plus haut. La majorité du temps, l’EDF former un gros bloc aux niveaux de la ligne médiane pour couper les espaces dans l’entre jeux, ce qui obligeait les Danois a joué long vu leur technicité générale très faible. Même si encore une fois, je n’ai pas compris pourquoi la défense jouait si basse en phase défensive, ce qui laissait quelque espace au milieu.

    Offensivement, le début du match m’a plutôt plus avec une équipe comme je le souhaitais ce projetant en nombre offensivement, avec 6,7 joueurs en phase offensive et Mavuba en orientateur de jeu version Lilloise, mettant du rythme… Un Ribéry très remuant qui resserait dans l’axe avant de décrocher stupidement comme tu l’as bien démontré, alors que l’edf avait le contrôle du jeu aux milieux. On voyait malgré un bloc Finlandais très resserré, une capacité à percer ce bloc avec Benzema qui offrait un relaie au coeur du jeu et des projections de Diaby et Cabaye. Après le but c’était une autre histoire, l’EDF c’est tout simplement arrêté de jouer littéralement, je ne vais pas revenir en détails sur ça, la flemme. Un Ribéry et Menez qui se sont mis à décrocher et faire mu-muse aux milieux, laissant un Benzema très intéressant seul en pointe, une équipe de France baissant de pied physiquement, techniquement, n’offrant aucun mouvement…. On pointe encore une fois un énorme problème mental d’une équipe qui ne veut pas s’arracher pour son pays. Je rajouterais que la Finlande c’est même permis de prendre le dessus physiquement sur les Bleus en jouant un cran plus haut, et en profitant des cadeaux si gracieusement offert par Rvr et Evra comme un matin de Noêl, pour se créer quelque situation chaudes.

  1. 13 septembre 2012

    […] la meilleure façon de progresser. Florent TONIUTTI (sur twitter : @flotoniutti) A lire aussi : Finlande 0-1 France : l'analyse tactique Retrouvez toutes les analyses tactiques sur l'équipe de France à cette adresse : […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *