Barcelone 1-1 Paris SG, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. aziz dit :

    Pour résumer tes idées, et arriver à mes projections en fin de commentaires je dirai qu’il y a eu 3 périodes dans ce match:
    1-Avant l’entrée de Messi. Très bon temps match des parisiens et mauvais pour les barcelonnais s’expliquant par l’application des parisiens à sortir proprement la balle de leur zone et le très mauvais match de la triplette centrale Piqué-Bousquet-Xavi (faillites individuelles à mon avis et donc pas seulement a cause du dispositif parisien). Le pressing du Barça (élément clé du jeu Blaugrana) n’a pas été au rendez vous.
    2- L’entrée de Messi qui a re-dynamisé psychologiquement l’équipe du barça et s’est fait à un moment où une baisse de régime du PSG s’est opérée. C’est la mauvaise gestion de ces « 10 minutes » par le PSG qu’on peut imputer à leur manque d’expérience.
    3- Période qui va de l’égalisation à la fin où le PSG a manqué de jus pour renverser la vapeur et où le Barça s’est mis en mode conservation passive du ballon+ banderilles quand il y a occasion.
    Mes projections personnelles: L’entrée de Song en densifiant le centre a été tactiquement très importante. C’est grâce à ça que le Barça s’est mis en mode « Espagne » (deux milieu récupérateurs) avec « succès ». Je pense aussi que le Barça a intérêt à jouer dans cette config. et sacrifier Xavi (paix à son âme) pour espérer sortir des demis surtout contre des équipes qui manient bien le contre. Le jeu sera moins brillant mais le succès au rendez vous.
    Pour le PSG: rien à dire ils sont sur le chemin de Marseille 90-93. Ils remporteront cette champion’s league plus tôt qu’on ne le croit.

  2. Souhail dit :

    Xavi a fait un sans faute sur ses passes.
    la baisse de régime est surtout à enregistrer côté Busquets, Song à mon avis ne fera pas l’affaire.
    à mon avis, il faut de l’air nouveau dans cette équipe.
    Messi, ça devient gênant d’en parler, il atout défensé.

  3. Bonus dit :

    Xavi était remarquable dans ses passes. Il a notamment été proche de marquer en première mi-temps sur un une-deux dans la surface, la plus grande occasion barcelonaise…
    Messi était étonnant cette fois: en général, il remonte très haut pour récupérer le ballon. Sa blessure l’a obligé à rester devant, sans jamais défendre. Félicitations à lui quand même pour la passe en retrait et le but de Pedro!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *