Espagne 1-1 France, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. aziz dit :

    « …Cette tactique était évidemment à double tranchant puisque les espaces étaient plus importants devant la défense française, mais elle s’est avérée payante face à des Espagnols qui ont multiplié les erreurs dans leurs transmissions. » Très bien dit! ça aurait pu faire 2-0 ou 1-1 et c’était 1-1.
    En dehors du résultat, ça confirme (la deuxième mi-temps du moins)la méforme actuelle d’un grand nombre de Barcelonnais. ça sent vraiment la fin de cycle. En ce qui concerne l’EDF, cette équipe est meilleur quand elle ne doit pas construire le jeu. Rien de nouveau dans tout cela. Le dernier espagne -france à l’euro aurait pu tourner à l’avantage de cette dernière si les joueurs + entraineur avaient un peu plus cru. Mais je crois que Blanc était tellement admirateur de l’espagne qu’il a assisté résigné à la défaite de son équipe. Au contraire du bourrin Deschamps qui ne respecte rien. Il a su : 1-trouver les bons mots à la mi-temps 2- faire les bons remplacements. Bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *