Suède 2-1 France : l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. bruel dit :

    tout à fait d’accord avec l’ensemble de l’article. Deschamps sous performe l’effectif dont il dispose, mais malheureusement il est là jusqu’en 2018 au minimum (sauf non qualification pour la phase finale de la coupe du monde)

  2. Darkgugutte dit :

    La dernière 0hrase est tellement vraie.

  3. TheBMA dit :

    Salut Florian,
    Courte analyse malheureusement mais il semble que le match n’était pas fourni en apprentissages. Pourrais-tu répondre aux « polémiques » que ce match à soulevé ; Quid de Sissoko, qui était là pour bloquer un Forsberg impressionnant, mais Dembele, aurait-il pu apporter autant défensivement et plus offensivement ? Contre le Paraguay il semblait y avoir une vrai complicité technique entre lui, Pogba et Griezman mais est-il capable de bloquer un couloir droit déjà un peu déséquilibré par un Sicile moyen. L’autre question est celle à propos de Matuidi. J’aimerais tellement que tu t’attaquer à une analyse poussée de son apport en bleu, qui me semble, dans le jeu en tout cas, très limité. Est-ce qu’un Kante, dans l’optique d’un double pivot, pourrait vraiment apporter plus ? Comme semble le demander de nombreuses personnes

  4. Hamada Jambay dit :

    Bonjour,

    J’ai l’impression que des non francophones lisent vos articles et même posent leurs questions via gougueuletraductor.
    Ce qui, selon moi, est logique et mérité. J’adore votre style simple, précis, rigoureux et intuitif.

    Je suis content de lire cette conclusion. Deschamps a refondé le groupe France autour de valeurs saines de confiance, de compétition et d’ambition. Merci. Maintenant il faut laisser place à un tacticien capable de créer du jeu. Il serait injuste de lui retirer la gestion du groupe aujourd’hui mais moi aussi j’espère qu’il laissera sa place après le mondial. Inutile pourtant de trop rêver, la fédération est bien trop pingre pour faire venir un Ancelotti.

  5. Max dit :

    Salut Florent,

    Juste une question : dans ce marasme tactique que nous a proposé Deschamps, avec énormément d’incohérences, une m’a sauté aux yeux : si on part du postulat de départ que Sissoko était la pour bloquer son couloir…quel était l’intérêt, alors qu’on savait pertinemment que Forsberg allait constamment plonger à l’intérieur entre les lignes ? Il fallait donc Sissoko et Sidibé pour bloquer Augustinsson, alors que celui-ci n’est en plus pas connu pour son apport offensif énorme ? (à l’inverse de Martin Olsson qui est resté sur le banc). Donc au delà des faits…est-ce que déjà la solution tactique théorique n’était-elle pas déjà totalement hors-sujet ?

  6. Vincent dit :

    Deschamps a eu peur je pense des possibles passes perdues de Dembelé, car comme au match aller, il était évident que les suédois allait s’attacher à un jeu de transition rapide vers l’avant.
    Dembélé contre le Paraguay (une seule mi-temps sur le terrain), c’est seulement 50% de passes réussies!
    De quoi refroidir serieusement Deschamps à l’idée de le titulariser contre la Suède.

    Le vrai scandale de Deschamps, c’est un Lemar toujours pas titulaire que ce soit en amical ou en qualif. Comment laisser un joueur aussi extraordinaire, qui respire le football, un crack! sur le banc quasi tout le temps?

  7. Lautrec MOUDADA dit :

    « Tant que Deschamps sera là elle n’atteindra sans doute jamais son meilleur niveau »
    Cette sous exploitation du talent des joueurs est plus que visible
    Mourinho ferme le jeu, mais compense par les titres, quand on joue comme ça on se doit de gagner pour que « les gens ferment les yeux »
    Le choix des hommes par Deschamps traduit également le modèle de jeu qu’il espère voir son équipe jouer
    Se priver de Kanté parce qu’il aime se projeter énormément, alors que Matuidi c’est la « sentinelle à l’ancienne »
    Quant aux choix de Sissoko il est inexplicable , avant l’éclosion de Dembele , Mbappé et Le mar il aurait une excuse pour le manque de talents sur les couloirs mais maintenant non!

  8. Florent*
    Pour Sissoko, c’est con de le mettre pour bloquer Forsberg alors qu’il a passé le plus clair de son temps dans l’axe (comme au match aller). Un milieu à 3 avec Kanté aurait été plus approprié pour contrer ce joueur-là.
    Pour Kanté ou Matuidi, on va faire simple. A ce poste-là, les deux sont assez similaires sur le plan technique. Kanté est largement supérieur pour récupérer des ballons. Matuidi se projette plus. Mais ce n’est pas ce qu’on demande à un milieu de double-pivot (de se projeter). Résultat, oui je serais plus client d’un Kanté-Pogba. Je pousserais même pour un milieu à 3 avec un Lemar en 3e homme polyvalent (mais là je m’enflamme).

  9. J’en ai parlé dans un autre commentaire. En effet, y’a aucun intérêt à aligner Sissoko quand on connaît le profil de Forsberg…

  10. Moez dit :

    Oui c’est sûr que la méthode Deschamps est adaptée aux équipes plutôt challengers que prétendantes.
    Je pense que la principale cause de la titularisation de Sossoko était l’équilibre défensif, vu la titularisation de Payet à gauche, et la conviction de Deschamps qu’il faille garder une certaine continuité dans un groupe et le jeu.

    Maintenant, DD n’est pas parfait, il ne tirera pas 100% du potentiel de l’équipe, mais il est loin d’être con. La défaite face à la suède va le pousser / lui donner les moyens de remettre en cause la hiérarchie et leadership existant dans le jeu et le groupe.

    Après, il faut se rendre à l’évidence : quel autre entraîneur français est à un niveau mondial? Je trouve qu’on est complètement à la ramasse (par rapport aux hispaniques, aux Italiens, voire aux Allemands) à ce niveau depuis l’avènement du football de possession et pressing haut en Europe à partir de 2008.
    Le seul qui n’est pas à la ramasse est Zidane et c’est en grande partie grâce à son côté « Espagnol », peut être Favre de Nice s’il continue dans cette lancée.
    Il faut clairement remédier à ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *