Lyon 1-2 Paris SG, l’analyse tactique

Share
distribution-psg

Une semaine après s’être imposé à Gerland, l’OL retrouvait le PSG en finale de la Coupe de la Ligue. Organisés pour bloquer le coeur du jeu, les Lyonnais ont toutefois manqué de répondant face aux réponses des Parisiens pour contrecarrer leurs plans. Trois semaines après la blessure d’Ibrahimovic, le PSG a enfin affiché un visage cohérent sans sa vedette. Moins flamboyant et dominateur, mais pas moins maître de son sujet si l’on excepte quelques temps faibles sans doute dus à la fatigue des cadres de l’équipe.

Lire la suite

Share

Atletico Madrid 1-0 FC Barcelone, l’analyse tactique

Share
L

En ballotage favorable après le match aller, l’Atletico Madrid est allé chercher sa qualification en surprenant le Barça dès le coup d’envoi de la rencontre par un pressing d’enfer. Après avoir marqué durant ce premier temps fort et même frôlé le break, les Colchoneros sont revenus dans leur configuration du match aller, résistant sans souffrir à des Catalans bien moins inspirés qu’il y a une semaine.

Lire la suite

Share

Chelsea 2-0 Paris SG, l’analyse tactique

Share
Les Parisiens laissent Terry et Cahill sans opposition. En première ligne, Cavani suit David Luiz. Le pressing vient de derrière avec Matuidi et Verratti sur Willian et Lampard.

78% de chances de qualification. C’était le chiffre qui était sur toutes les lèvres après le match aller entre le PSG et Chelsea. Les Parisiens avaient plus de trois chances sur quatre de voir les demi-finales. Et pourtant, ils ont chuté alors que le « plus facile » restait à faire. La faute à une équipe de Chelsea réglée comme une horloge pour gérer les 90 minutes de jeu restantes… et certains choix tactiques qui pourront être discutés côté parisien.

Lire la suite

Share

Lyon 0-1 Juventus, l’analyse tactique

Share
Des quatre solutions de relance de la Juve, Rémi Garde a fait le choix de laisser Leonardo Bonucci sans opposition.

Diminué par les blessures, l’OL a réussi à tenir tête à une Juventus bientôt triple championne d’Italie. Après avoir frôlé le catastrophique dans l’utilisation du ballon en première mi-temps, les Bianconeri ont su élever leur niveau de jeu après la pause. Lentement mais sûrement, ils ont fait courir des Lyonnais qui ont fini par craquer dans les dernières minutes.

Lire la suite

Share

Paris SG 3-1 Chelsea, l’analyse tactique

Share
ibrahimovic-pressing

Le PSG a passé son test. Voilà ce qu’il faut retenir après ce quart de finale aller face aux Blues. Ballottés en première mi-temps malgré une excellente entame, les Parisiens ont su déjouer le pressing de Chelsea après la pause pour remettre la main sur le match. Et c’est de cette maîtrise technique qui a entraîné le résultat final, bâti sur ces petits détails qui font les grands matchs (un coup de pied arrêté et un exploit individuel).

Lire la suite

Share

Barcelone 1-1 Atletico Madrid, l’analyse tactique

Share
Pinto n

Le choc 100% Liga de ces quarts de finale de Ligue des Champions n’a pas déçu. Tenu en échec par un Atletico toujours aussi bien en place, le Barça s’est même retrouvé en grand danger après un chef d’oeuvre de Diego. Mais un coup d’accélérateur à 20 minutes de la fin, symbolisé par l’entrée en jeu de Sanchez, lui a permis de limiter les dégâts. Il devra toutefois réaliser une très grosse performance pour aller chercher sa qualification dans une semaine.

Lire la suite

Share

Lyon 1-2 Saint-Etienne, l’analyse tactique

Share
En possession du ballon, les Stéphanois s

En déplacement chez son plus grand rival, l’AS Saint-Etienne a pris sa revanche après le cruel scénario du match aller qui l’avait vu s’incliner dans les arrêts de jeu. Organisés en 3-5-2, les Verts ont su répondre efficacement au losange lyonnais, s’appuyant notamment sur les qualités de Benoît Trémoulinas pour créer le danger en phase offensive.

Lire la suite

Share

Real Madrid 3-4 FC Barcelone : la 2ème mi-temps

Share
Au lieu de rester dans la zone de Xabi Alonso, Fabregas sort jusqu

Après une première mi-temps impressionnante d’intensité, Barcelonais et Madrilènes ont continué sur leur lancée lors du second acte. Les deux équipes ont eu leurs temps forts, marqués par des pressings efficaces mais à chaque fois brisés sur des accélérations que n’ont pu rattraper la défense. A 3-3, l’expulsion de Sergio Ramos a transformé le match en une attaque-défense où le Barça se battait contre-la-montre pour marquer face à des Madrilènes condamnés à subir.

Lire la suite

Share

Le réseau