Bayern Munich 4-0 Cologne : l’attaque placée par Pep Guardiola

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. TitiHenry dit :

    Cadeau, une très belle analyse sur ce 325 que Guardiola avait déjà sortit pour faire sauter le verrous Portugais en quart de LDC l’an dernier….

    http://premieretouche.com/2015/05/03/du-4-2-4-au-2-3-5-le-bayern-explose-porto/

    Sinon je ne comparerais pas avec le match contre Arsenal où les blessures ont contraint le Bayern de jouer avec une palette offensive limitée, seuls Costa apporter offensivement, le duo Lew et Muller était coupé par la présence contre nature de Muller couloir droit, ce qui entraîne peu de joueurs dans les intervalles et peu de présence devant, la grande force du Bayern pour combiner comme tu le dis.

    Le Bayern de mardi semblé en plusieurs gestions que dans la conquête d’un résultat…

  2. @Fussballgott_fr (Twitter) dit :

    La solution pour Arsenal dans 10 jours ce ne sera pas simplement une équipe ultra-offensive. L’équilibre sera de mise.

    Le manque face à Arsenal, à l’inverse des matchs face à Wolfsburg et Dortmund, c’est l’apport d’Alaba à gauche et de Müller dans l’axe. Quand t’as Bernat « le néant » à gauche et Müller loin de Lewandowski, l’équipe perd énormément de sa force collective.

    Il faudra espérer que Martinez soit fit afin qu’Alaba reprenne le couloir gauche de la défense. Et il faudra également espérer que Robben (ou Coman, on peut le dire maintenant je pense) soit fit afin que Müller prenne une position de milieu offensif axial (mais libre) proche de Lewandowski.

    Alors certes ça veut dire « un peu moins de maitrise au milieu » car Thiago ou Vidal ira sur le banc, mais on a bien vu la différence entre la première MT et la seconde MT face au VfL Wolfsburg.

  3. Lahcen dit :

    Je trouve qu’effectivement l’utilisation de Costa en « 10 » durant un bon 15 min je pense a été aussi un élément « innovant »…qui montre que Guardiola peut faire jouer tt le monde presque n’importe où et gagner…

  4. J’avais aussi travaillé sur ce match retour et cette animation. Mais uniquement pour la Data Room de l’époque. Jamais pris le temps d’écrire dessus jusqu’ici. Le fait est que ce ne sont tout de même pas les mêmes joueurs qui étaient alignés. Et reproduire le même schéma avec Coman-Douglas Costa plutôt que Götze et Lahm, ça changeait pas mal de choses sur le plan offensif (moins de centres directs/combinaisons, plus de percussion).

    Pour Arsenal, ce n’est qu’une ouverture sur le match dans deux semaines. Je doute que Pep y aille avec 5 attaquants. En revanche, je pense qu’on retrouvera ce 2-3-5 sur les plus longues séquences offensives. Quand il sort une formule et qu’elle fonctionne comme elle a pu fonctionner hier, il se la garde toujours sous la main pour d’autres oppositions. Mais oui, la marge de progression, ils l’ont déjà avec Robben à droite, Muller dans l’axe et Alaba à gauche (bien que je pense que ce dernier soit désormais fixé dans l’axe vu que Bernat démarre tous les gros matchs).

  5. Lantar dit :

    @Fussballgott_fr : le gars qui a rien compris à l’article mais qui vient juste pour donner sa formation ultra basique dont tout le monde se fout…

    Tu l’as lu au moins l’article ou tu as juste vu que ça parlait du Bayern et tu as cru que ton avis intéresserait ici ?

    Pour le match, je vois pas de faille dans ce plan si l’équipe d’en face se décide pas à bouger le Bayern, j’espère que Pep arrêtera de surrestimer Arsenal et fera la même chose contre eux, Arsenal est en plein confiance et il verront rien venir je suis sur, en plus ils étaient ultra bas et surtout resserrés par moments, j’aimerais bien voir comment ils réagiraient face à ce 2-3-5.

  6. @Fussballgott_fr (Twitter) dit :

    @Lantar – On est sur canalsupporter.fr ou footmercato ici ? Vu ton commentaire tu dois fréquenter ces sites.

    Ma compo basique dépasse l’approche même que pourrait avoir Guardiola lors de ce match. Certains joueurs à certains postes créent un total déséquilibre et t’as beau parler tactique pendant 1h, le Bayern ne fera rien de grand cette saison avec du Bernat à gauche, de l’Alaba dans l’axe, du Müller à droite ou du Vidal en 10.

    @Florent Toniutti. Bernat ne démarre uniquement lorsqu’il n’y a pas de 2e défenseur axial fit à 100%. (Match face à Dortmund qui est l’un des rares où Martinez est 100% fit apparemment)

  7. Ok, alors ça n’arrive vraiment pas souvent le 2e axial fit.

  8. Lantar dit :

    @Fussballgott : A qui tu parles de footmercato ? T’es sur un site qui analyse tactiquement les matchs, et tu viens de nous parler « il faut mettre les meilleurs joueurs et ça ira mieux » comme si tu parlais de FIFA 16, mais je suis sûr que Guardiola y avait pas pensé vu qu’apparemment ça le dépasse.

    J’aurais bien dit « tu mérites pas d’avoir un tel coach dans ton club », puis je me suis rappelé qu’il y avait peu de chances que tu sois né en Bavière et que tu supportes ce club comme d’autres se réclament du Real ou du Barça : parce qu’ils gagnent.

    C’est sur que dans FIFA ça sert pas à grand chose de mettre Alaba défenseur central et Muller sur l’aile.

  9. @Fussballgott_fr (Twitter) dit :

    @Lantar – Comme je te dis, la tactique c’est important, les joueurs sur le terrain au moins tout autant. Je dis juste que le Bayern pourra proposer ce qu’il veut (toujours dans un style Guardiolesque), je ne les vois pas gagner (ou alors très difficilement) avec Bernat sur le terrain et avec Müller bridé sur un côté.

    Tu veux parler tactique, ce joueur espagnol créait des brèches énorme, évolue 24h24 un cran trop haut ce qui oblige le milieu (souvent Alonso) a descendre encore plus bas en phase de récupération et à Alaba de décaler côté gauche. Même pour les phase de relance, il évolue tellement haut (et est tellement porté vers l’avant) que sa seule solution à chaque fois qu’il touche la balle c’est de rejouer par derrière).

    Regarde juste le match face à Wolfsburg et compare première et deuxième MT (au delà des buts de Lewandowski)

  10. @Fussballgott_fr (Twitter) dit :

    Originally Posted By Florent ToniuttiOk, alors ça n’arrive vraiment pas souvent le 2e axial fit.

    Non en effet … Mais je n’ai aucun doute que Pep ait revu sa copie concernant Alaba, tout comme pour Lahm.

    Sans oublier qu’une défense à 4 composé de ces deux joueurs sur les côtés + 2 centraux permet à Pep de faire passer l’équipe en 3-1-4-2 lorsque l’adversaire joue avec 2 ou 3 attaquants, Lahm repassant milieu et Alaba défenseur axe gauche.

    D’ailleurs cette faculté à alterner deux systèmes sera une clé face à un Arsenal qui jouera surement groupé et en contre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *