Biélorussie 2-4 France, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Jsmith dit :

    Analyse enrichissante comme souvent, merci.

    Je viens de me rendre compte que l’analyse s’adresse surtout à ceux qui ont vu le match, car elle ne rend pas compte à quel point la France a galéré pendant une heure, à manquer de fond de jeu.

    Depuis toujours on peut voir que Valbuena fait des matchs corrects à titre personnel, mais on dirait que l’équipe en pâtit, dans le sens où il s’excentre à droite, laissant un vide au centre qui n’est pas comblé, et faisant de l’ombre à l’ailier (Payet ce soir), perdu et ne sachant pas permuter au centre ou prendre la profondeur

  2. bcolo dit :

    Très bonne analyse encore une fois, c’est un vrai plaisir de lire ça et de
    mieux comprendre le match après-coup. L’apport de Giroud est ainsi bien mis
    en évidence, preuve que l’utilité d’un avant-centre ne se mesure pas qu’au
    nombre de buts marqués.

    Il me semble que Pogba serait plus utile en jouant plus haut, en 8 avec un
    récupérateur derrière lui. En première mi-temps, il était trop bas, juste
    devant les défenseurs centraux, et n’a pas pesé. Sa qualité technique et ses
    passes longues ne seraient-elles pas plus utiles en position de relayeur ?

  3. Floggi dit :

    Suis-je le seul à penser encore que le rôle d’un attaquant est avant tout de marquer des buts ? (cf. Giroud)

  4. Cherch'Or dit :

    Originally Posted By FloggiSuis-je le seul à penser encore que le rôle d’un attaquant est avant tout de marquer des buts ? (cf. Giroud)

    S’il ne marque pas et que par son apport (le foot étant un sport collectif) l’équipe en marque 4, ça me va.

    Quand Benzema ne marquait pas mais faisait des passes dé, ça ne me posait aucun problème.

  5. TitiHenry dit :

    Super analyse merci mec.

  6. Selbycool dit :

    Une analyse extrêmement juste – à mon avis du moins ;), comme d’habitude avec Toniutti…

    Mais par contre Florent, pas un mot sur le rôle de Nasri après son entrée, au-delà de son but (une jolie action). Que pensez-vous de ces permutations incessantes avec Valbuena, et du fait qu’on ait vu, sur deux-trois ballons dans les dernières minutes, Sagna en quasi-ailier, totalement esseulé côté droit ? Est-ce qu’on peut en conclure qu’une titularisation de Nasri à droite ne nous permettrait pas de sortir de notre dépendance au couloir gauche offensivement ?

    Pour moi, même si on arrivait à garder cet axe Pogba-Giroud (dont vous avez parfaitement saisi le fonctionnement) pour varier le jeu, l’idéal serait d’avoir en plus une belle option à droite => trois voies possibles pour nous, et donc une défense vraiment compliquée pour nos adversaires. Là, on commencerait à pouvoir parler de « projet de jeu »… (le bonheur hein ? :) )

  7. Quand Nasri entre en jeu, les Biélorusses sont déjà en perdition offensivement et la défense va suivre avec. Difficile pour moi de tirer des enseignements sur sa rentrée. Après, plus largement, il est difficile de nier qu’il a « réussi » son come-back dans le groupe. A voir sur sa future titularisation, qui sera un vraie test. Sinon en effet, Ribéry à gauche, Pogba-Giroud, il ne manque qu’une solution à droite pour compléter cette affaire (et c’est d’ailleurs le chantier depuis des années). Pour moi, il faudrait un joueur de profondeur (plus que Nasri) pour compléter le quatuor offensif. Un joueur comme Rémy s’il revient à son meilleur niveau par exemple… Ou un jeune comme Griezmann, qui sait faire des appels de finisseur, on l’a vu avec la Real Sociedad. Notre jeu pencherait à gauche, mais on aurait un joueur capable d’aller épauler Giroud dans la surface en cas de centre. Ce qui n’est pas possible aujourd’hui avec Valbuena ou Payet (voire Nasri) à droite.

  8. LSD dit :

    Très bonne analyse. Merci.

    Concernant Pogba et son positionnement il y a différentes interrogations:
    A la Juve, il joue la plupart du temps au milieu avec Pirlo à la baguette et Vidal en piston mais sur la fin de saison dernière il jouait plus haut en soutien de l’attaquant, avec derrière lui Pirlo, Vidal et Marchisio, et le résultat était bon.
    En U20, il avait démarré la coupe du monde en pointe du trio du milieu (donc assez haut) mais semblait pas à l’aise et manquait d’impact? Ensuite quand il a été reculé il a influencé le jeu comme il peut le faire.

  9. freeman dit :

    slt a ts, je lis avec bcp de plaisir tes analyses, mais c´est plus facile de comprendre quand tu mets la photo du classement des equipes. choses que tu ne fais pas toujours. pourrais tu tenir compte de cet element important? merci.

  10. Super analyse!
    J’ai trouvé qu’il y avait vraiment de belles performances de joueurs individuels, même s’il reste beaucoup à améliorer côté collectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *