Barcelone 3-1 Milan AC, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

17 réponses

  1. Barcelone a profité du manque d’actions offensives du Milan pour adapter sa tactique.
    Ils sont passés à 3 derrière ce qui a mis en difficulté Milan.

    Puis Milan ne méritait pas de passer, ils ne savaient pas aligner 3 passes à un tel niveau c’est affolant, même si c’est le Barça !

    Niveau arbitrage le penalty fera polémique, il a « cassé » le moral milanais !

  2. aziz dit :

    Enfin une analyse sur le Barça. ça commençait à faire long.
    Evidemment le Barça a pris des risques tactiques énormes qui ont failli lui couter cher. Et comme tu le dis ils ont marqué sur des fautes évitables du Milan (+ un arbitre intraitable sur le deuxième péno.). Ils ont eu le mérite de ne pas paniquer et de jouer sage en 2eme mi-temps pour ne pas se faire avoir comme au match de poule. Je trouve que si le jeu en double triangle que tu cites a étouffé le Milan, il a été aussi responsable du manque (relatif) d’incisivité car dans cette configuration le jeu sur les ailes est assez stérile: Alves et Cuenca ont trop souvent repiqué sur le milieu au lieu de déborder. Cela m’amène à penser que le vrai problème du Barça quand il joue comme hier (siège de la forteresse adverse)est qu’il manque d’ailiers de débordement à l’ancienne, capables de déborder EN PHASE ARRETEE. Alves est très bon quand il prend de la vitesse, Cuenca ou Pedro pas au niveau pour ça. Pour l’année prochaine, s’impose un recrutement type Neymar ou Ribery, un repositionnement de Villa sur la droite, remise en place d’Alves à sa vrai place en 2 (pour prendre de la vitesse), conversion de Fabregas en avant centre et virer Busquets (ou le faire renter que pour tenir un résultat) .

    Barça en phase d’attaque totale:

    ——————Valdes——————-

    Alves——Piqué—–Mascherano——Puyol

    ———-Xavi————–Iniesta———

    —————–Messi———————-

    Villa———-Fabregas————–Neymar

  3. aziz dit :

    …dans cette configuration, les permutations Messi-Fabregas; Villa -Fabregas; Iniesta-Neymar; Messi-Villa devraient rendre fou les équipiers adverses

  4. Sans Busquets ?

    Messi plus bas ?

    C’est fifa la compo

    Le Barça n’a pas besoin de recruter un joueur comme Neymar.

    Pedro, Villa, Tello, Cuenca, Sanchez c’est assez je pense !

  5. aziz dit :

    @françois….
    « sans busquets »: oui en phase d’attaque totale comme écrit.
    « c’est fifa la compo » : tu viens de te rendre compte que le Barça c’est EFFECTIVEMENT play station!
    « Messi plus bas »: oui, j’ai toujours pensé que Messi c’est un Cruyff qui ne se connait pas encore. Il doit être derrière l’avant centre et profiter des espaces que ce dernier lui dégagerait. Vu aussi sa qualité de passe, se priver de son jeu en meneur est paradoxal.

  6. Laurent dit :

    Illustration du 1er schéma en video / 3D ici http://youtu.be/gXSZ3Fa-XkA

  7. Guardiola ne se passera jamais de Busquets. Tu peux placer Jordi Alba sur le côté gauche aussi à la place de Puyol si tu penses à l’année prochaine. Comme c’est dit dans l’article, le problème du Barça, c’était de lier ses deux triangles en phase offensive, le Milan les séparant bien par le surnombre dans l’axe. D’où les soucis pour trouver des décalages ensuite. Cuenca et Alves savent déborder, encore faut-il qu’ils puissent être servi pour des un contre un, ce qui n’était pas le cas hier à cause des compensations milanaises qui protégeaient la défense.

  8. xaviesta68 dit :

    toutes ces analyses sont très intéressantes, mais hier on a encore vu qu’un autre facteur est déterminant dans ce genre de match; l’arbitrage qui continu de créer la polémique.
    j’aurai bien compris les accusations des uns et des autres si ce match se déroulait en Afrique « où beaucoup d’arbitres sont moins scrupuleux », mais dans un match de ligue de champions et à ce niveau là, ça devient insensé.
    ou peu être que chaque club fait régner sa loi sur son terrain, parce-que n’oubliant pas que durant le match aller, l’arbitre était aussi un peu pros milanais, sans citer l’état du terrain généreusement arrosé pour gêner le jeu catalan.
    donc est-ce qu’on est là devant une vrai loi de jungle sur les terrains européens?
    a vous les experts d’apporter des réponses à ce sujet épineux.

  9. Attaque totale c’est peut-être le Barça mais c’est pas solide il faut pas rêver.

    Beaucoup bavent sur Barcelone.

    Vous avez connu le Real Madrid de 2003 à 2006 ?

    Demandez aux supporters moi le 1er l’absence d’un milieu défensif !

  10. Je me permets de rajouter un commentaires j’ai oublié un détail.

    Messi a enchainé les ballons d’or et les stats de folies depuis qu’il joue en faux n°9 (sauf 2009 où il jouait encore à droite).

    Le Barça a les joueurs pour créer donc inutile de le faire descendre d’un cran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *