[Bandelettes – n°2] Le jeu sans ballon pour permettre le but

A défaut de temps pour vous proposer autre chose en ce mardi, voici la deuxième bandelette d’une série qui deviendra longue j’espère. Après un exemple de vista donné par Jérôme Leroy samedi, on va cette fois se pencher sur « l’exploit » individuel d’Eden Hazard face au Genoa la semaine dernière en Ligue Europa. J’attends vos commentaires sur ce deuxième essai !

Interrogé sur sa réalisation à l’issue de la rencontre, le jeune ailier belge a immédiatement relativisé sa performance comme en témoignent ces propos retranscrits dans l’Equipe de vendredi dernier : « Vous raconter mon but ? Et bien, ça a été très simple. J’ai profité de deux très bons appels de Gervinho et Vittek. J’ai vu un trou et je suis rentré dedans. Mon but est peut-être très beau, mais il faut relativiser, j’ai surtout été aidé par les appels de mes coéquipiers. » Et malgré sa conduite de balle et sa finition parfaite face à Amelia, il a entièrement raison. S’il avait réussi à aller au bout seul face aux sept défenseurs qu’il élimine, on aurait pu qualifier ce but d’exploit. Mais ici, ses deux partenaires de l’attaque lilloise lui facilitent grandement la tâche par leurs appels au sein de la défense génoise. C’est ce sur quoi nous allons nous pencher maintenant.

bandelette_hazard_genoa

Au départ de l’action, Hazard récupère le ballon au niveau de la ligne médiane. Il a deux adversaires sur le dos, l’un qui bloque le débordement et l’autre qui veut tenter de l’empêcher de repiquer plein axe. A droite de la première image, on voit que Gervinho et Vittek courent tous les deux vers le but et sont pris en individuelle. Au lieu de monter au pressing pour l’enfermer sur la ligne de touche, le second défenseur près d’Hazard  se contente de courir à côté de son coéquipier et ouvre entièrement la porte au Lillois qui n’a plus qu’à crocheter pour s’y engouffrer. Nous voilà sur la deuxième image, au moment où Gervinho et Vittek entrent en jeu.

Voyant Hazard arriver dans sa direction, Gervinho se lance dans un appel croisé dans la profondeur qui entraîne son adversaire direct. Dans le même temps, Vittek s’arrête et devient une possible solution d’appui qui oblige son défenseur à le marquer de près. Le troisième défenseur, signalé par une croix rouge, reste en place pour intercepter une possible passe en profondeur de Hazard. Cette légère attente lui est fatale sur la troisième image puisqu’il décide de monter sur Hazard mais beaucoup trop tard, ce dernier étant déjà lancé. Dans le même temps, les Génois qui s’occupaient de Vittek et Gervinho réalisent qu’il n’y aura pas de passe mais sont pris de vitesse par l’attaquant lillois qui n’a plus qu’à filer au but sur la dernière image.

Le but en vidéo : (soyez attentifs aux réactions des défenseurs au marquage de Vittek et Gervinho sur le second ralenti)

Etonnant non ?

2 réponses

  1. Adil Omary dit :

    J’aime beaucoup. :)
    Continuez jeune homme xD

  2. Damien Saleh dit :

    Très bonne analyse qui montre qu’un attaquant peut être très précieux à son équipe sans pour autant marquer beaucoup de buts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *