Atletico Madrid 2-2 Real Madrid (Partie 2/2) : les bonnes réponses d’Ancelotti

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Duc Anh dit :

    Bonjour,

    D’abord, merci pour votre article très interessant.

    J’ai une question : D’après vous, que devrait l’Atlético faire pour contrer la tactique en deuxième mi-temps d’Ancelotti? Par exemple, comment marquer Modric?

  2. gvani dit :

    À moitié d accord pcq Alves alba alaba lahm ça donnera pas la même chose pour les arrières latéraux et thiago gotze et iniesta ne seront pas dépaysés si ils sont amenés à jouer dans le couloir

  3. gvani dit :

    Raul garcia aurait pu rester avec modric au lieu de suivre xabi en faite plus s occuper de la zone que.du joueur

  4. Dieu - Bosque dit :

    Une double analyse très intéressante, qui met bien en valeur comme dit plus haut la capacité tactique de l’équipe de Simeone à faire déjouer les équipes évoluant en 4-3-3.

    Qui montre ensuite la capacité de réaction tactique du Real Madrid qui à mes yeux a beaucoup plus d’alternative et de solution à faire déjouer les équipes de contre que la saison dernière, un Madrid qui ne serait surement pas revenu dans le match à mon avis.

    Seule « bémol », ta conclusion me donne l’impression que tu ne place pas le Real Madrid au même niveau que le Barca ou le PSG, c’est juste une impression ?

  5. Carlitos__94 dit :

    Pour completer Gvani, ne serait-ce pas les limites de la tactique en general de Simeone qui associe souvent Marquage individuel et Zone?

  6. Daha dit :

    « Menés 2-1 à la pause, les Merengues étaient dos au mur. A ce moment précis, l’Atletico a repris la place de leader à la faveur d’une meilleure différence de buts particulière ». Merci pour l’article mais essaie de revoir tes informations meme avec une defaite le Real serait toujours leader avec une difference de but

  7. Tarik Kabbadj dit :

    Merci de revoir TES informations car en cas d’égalité ce sont les confrontations direct qui priment, pas la différence de but mon cher.

  8. Sami dit :

    Bonjour,

    Merci pour ton article, comme toujours très intéressant.
    Je m’interroge quand même sur les conséquences au niveau physique du style de jeu de l’Atlético… La fatigue joueurs de l’Atlético n’a t-elle pas contribué à la reprise en main du match par le Real en seconde période ? Et, au delà de ce match, l’exigence physique qu’implique la philosophie de jeu prônée par Simeone ne risque t-elle pas d’être à double tranchant durant toute la seconde partie de saison ? Il me semble que le manque de confiance de Simeone en son banc (un seul remplacement contre le Real, très faible turnover depuis août) est peut-être l’un de de ses rares défauts, mais qui pourrait lui coûter cher…

  9. Et bien, ça en fait des commentaires. Voilà qui fait plaisir. Alors pour répondre à vos questions.

    @Duc Anh – Pour bloquer Modric, la solution aurait été peut-être d’accepter plus rapidement la domination du Real en faisant reculer Diego Costa à hauteur de Raul Garcia : en gros, lui demander de lâcher Ramos et Pepe quand le Real jouait dans les couloirs pour rester dans l’axe et aider son milieu offensif. Néanmoins, cela aurait tout de même fait reculer le bloc de l’Atletico, ce qui aurait peut-être amené aux mêmes résultats : un bloc plus bas et un Real plus dominateur. Mais en faisant cela, l’Atletico n’aurait peut-être pas eu les balles de 3-1 obtenues en début de 2ème.

    @gvani – Vrai que Alaba-Lahm, c’est plus créatif que Coentrao-Arbeloa. Néanmoins, l’activité de l’Atletico est telle que j’aimerais les voir face à ce qui se fait de meilleur. De mon point de vue, c’est une équipe qui peut être le Dortmund de la saison dernière.

    Sur le suivi de Modric : le problème de Raul Garcia qui reste dans sa zone, c’est qu’il lâche Xabi Alonso, qui était beaucoup plus mobile en deuxième mi-temps et n’hésitait pas à prendre les intervalles sur les côtés pour offrir des solutions à Di Maria (voir les captures). Pas forcément son registre, mais c’était un risque pour l’Atletico que de le laisser se balader comme ça je pense.

    @Dieu – Bosque – Je ne recite pas le Real simplement parce que je viens d’écrire sur eux. Mais je reprends volontiers deux matchs de plus comme ça ! Après, pour parler Ligue des Champions, sur les huitièmes de finale que j’ai vu, je mets le Bayern au-dessus de tout le monde. Le PSG et le Real Madrid sont derrières, le Barça doit suivre ensuite (même si je ne l’ai pas vu contre City et qu’il n’a pas l’air au mieux en ce moment).

    @Carlitos__94 – Quand on défend, tout est question de choix, surtout contre les meilleures équipes. « Pick your poison » comme aiment dire les basketteurs. On laisse forcément des points faibles quelque part, l’idée c’est de les mettre aux mêmes endroits que ceux des adversaires.

    @Sami – La fatigue physique a pu jouer. C’est vrai que l’Atletico n’a pas de banc et que ça s’est senti. Cholo doit compter sur les ressources mentales de son groupe pour tenir le choc des 90 minutes. Je pense que c’est d’ailleurs ce qu’ils ont payé pendant quelques semaines récemment, à échapper des points un peu partout. Après, ils l’ont peut-être payé parce qu’ils se sont renforcés physiquement pour bien finir la saison. La perf’ contre le Real me laisse penser qu’il s’agit du deuxième cas. Mais je suis loin d’être expert en terme de préparation physique.

  10. Duc Anh dit :

    @Florent Toniutti – Merci beaucoup. Je trouve que le Réal est mieux tactiquement sous l’ère d’Ancelotti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *