Atletico Madrid 1-0 FC Barcelone, l’analyse tactique

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. aziz dit :

    Une faillite totale. Quand on n’a plus la motivation on peux tout essayer mais plus rien ne peux marcher. Ce Barça a vécu. Il faudra des années avant d’avoir une équipe au top. La cas Messi est plus grave que ce que l’on croit. Je ne pense pas qu’il s’économise pour la CM : il est simplement mentalement saturé et complètement rassasié. Il n’a plus faim et ça se voit.

  2. Mat dit :

    Pourquoi Martino s’entête avec Fabregas .. ? Alexis ou Pedro auraient été plus utiles pour apporter de la mobilité sur les côtés et effacer un ou deux joueurs en un contre un, que seul Neymar a réussi à faire. Bref il reste encore un match entre ces deux équipes, j’espère qu’il ne fera pas la même erreur. Et puis, on ne le répète pas assez, mais le Barça doit absolument trouver une solution en défense centrale, ils (particulièrement Mascherano) souffrent sur chaque ballon aérien.

  3. morant dit :

    Ya u type d ‘appel qui n est jamais fait au barca. Lorsqu un allier à la balle dans le couloir à aucun moment un joueur appelle le ballon dans le dos de l arrière latéral . Ce rôle normalement c est Messi qui devrait le.tenir tout en alternant avec ses décrochages et j ai de plus en plus l impression qu il refuse d utiliser cette option…

  4. Thypot dit :

    Merci pour ce brillant article.

    Mais si je comprends bien, il n’y avait aucune solution pour le Barça ? Aurait-il pu abandonner sa tactique de possession et jouer plus bas de façon à forcer l’Atletico à se découvrir ? Naturellement, c’eût été dangereux, mais la tactique de Simeone aurait pu être mise en échec ainsi, d’autant que les Catalans savent très bien contrer.

    J’ai l’impression d’avoir vu hier la meilleure défense d’Europe. Je n’ai jamais vu un bloc aussi compact, coulissant d’une manière aussi parfaite. Il n’y avait presque aucune faille.
    Il serait intéressant de voir ce que donnerait une confrontation entre l’Atletico et Chelsea, qui ont développé un style un peu similaire pour contrer le jeu de possession de leurs adversaires respectifs. Serait-ce forcément un match bloqué ? Qui adapterait sa tactique à l’autre ? Qui jouerait bas ?

    Pour ce qui est du match d’hier, il faut ajouter que Messi a été vraiment mauvais ; il a raté deux ou trois occasions, il me semble, alors qu’elles étaient pas difficiles pour lui (une tête, deux tirs dans la surface, tous non cadrés).

    Par ailleurs, Simeone nous montre qu’on peut à la fois défendre bas, exercer un pressing très fort et être aussi flamboyant offensivement. C’est pour moi la première fois, depuis le Bayern la saison dernière, que l’on met en échec d’une manière aussi radicale la tactique de possession du Barça.

  5. Sami dit :

    Merci pour l’article, encore une fois vraiment intéressant!

    Après le match de l’Atlético contre le Réal en championnat, je m’étais étonné que Simeone fasse relativement peu joueur ses remplaçants et j’avais parlé de ce manque de confiance en son banc comme l’une des rares faiblesses de l’équipe. Mais là, je dois dire que Simeone a montré tout l’inverse : Diego a été décisif au match aller, Adrian a parfaitement rempli son rôle hier et Tiago (pas réellement remplaçant, mais qui avait peu joué au mois de mars, au profit de Mario Suarez)a fait un travail monstrueux sur les deux matchs face au barça. Bref, on sent que tout le groupe est mobilisé à 200% (y’a qu’à voir les entrées de mort de faim de Cristian Rodriguez à chaque match) et tous les joueurs sur le terrain se mettent au niveau de leurs partenaires.

  6. aziz dit :

    @sami et aux autres.
    Vous trouvez normal le rendement physique de ces joueurs qui ne sont même pas internationaux ? La vrai vedette de l’athlético cette année est le préparateur physique, Dr Fuentes bis.

  7. Sami dit :

    Mouais… C’est sûr que le rendement physique de l’Atlético est vraiment énorme, mais je trouve pas ça utile de spéculer sur les questions de dopage.
    Déjà, de manière générale, on pourra jamais réellement savoir ce qu’il se passe dans les coulisses ultra opaques des grands clubs européens. Donc sans preuve, autant s’abstenir. Ce qui est sûr, c’est que si on se pose la question du dopage pour l’Atletico, il n’y a pas de raison de pas se la poser pour les autres grands clubs européens.
    Et puis, dans ton commentaire précédent tu parlais du manque de motivation du Barça. Je pense pas qu’on puisse tout expliquer par le mental, mais si les joueurs du Barça te semblent saturés, tu reconnaîtras que ceux de l’Atlético sont ultra motivés grâce au travail mental de Simeone.

  8. deven dit :

    enorme atletico en defense serieusement comment battre tactiquement l’atletico de madrid avec le barca? j’espere que vous me reponderer a cette question.bravo a ce que vous faite je suis fan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *