Angleterre – France : les clés du match

Ce n’est qu’un match amical. Mais on parle tellement peu de foot ces derniers temps, lorsque l’on aborde l’équipe de France, que j’ai décidé de renouer avec mes avant-matchs. Nous ne sommes encore à quelques heures de la rencontre mais plusieurs informations ont filtré concernant les possibles onzes de départ, français et anglais. Petit tour d’horizon des enjeux de ce match, sur le terrain et uniquement sur le terrain, en prenant en compte les possibilités qu’ont les deux sélectionneurs, Fabio Capello et Laurent Blanc.

Round one, fight !

A l’heure où j’écris ces lignes, l’incertitude règle encore quant à l’identité du défenseur central qui protégera les cages de Lloris aux côtés d’Adil Rami. Mamadou Sakho ou Philippe Mexès ? Ou la surprise Kaboul pour voir Blanc faire une Domenech*. Alors que l’on attendait avec impatience de voir Rami-Mexès mis à l’épreuve internationale, c’est Sakho qui tiendrait la corde aujourd’hui. D’un autre côté, les Anglais sont décimés en attaque. A défaut d’avoir à museler Rooney, les Français vont devoir se débrouiller face à des seconds couteaux de Premier League (et Peter Crouch).

Capello a d’ores et déjà annoncé son titulaire : il s’agira de l’attaquant de Newcastle, Andrew Carroll, actuel co-meilleur buteur de Premier League. A l’aise dans les airs grâce à son mètre 93, le Magpie est connu pour sa capacité à peser sur les défenses adverses. Rami, qui s’était parfaitement occupé de Dzeko en Bosnie, devrait en toute logique hériter du marquage de Carroll. Vu les autres attaquants appelés par Capello (Bothroyd, Cole, Crouch), tous habitués à évoluer dans le registre de Carroll, l’Italien d’Angleterre devrait abandonner son 4-4-2 pour un système à une pointe. A moins que Walcott ne retrouve son poste de formation…

Partant de ce constat, l’autre défenseur central français aurait très certainement à gérer les déplacements d’un Gerrard qui pourrait du coup se retrouver dans la position avancée qu’il affectionne à Liverpool. Le profil des ailiers anglais sera aussi très important : seront-ils inversés ou de débordement ? Johnson jouera t-il à gauche ou à droite (s’il joue évidemment) ? Le choix de Capello à ce niveau sera très important pour l’équilibre défensif des Français. Si les ailiers rentrent dans la possible zone Gerrard-Carroll, le surnombre pourrait survenir et le triangle stoppeur gauche / stoppeur droit / sentinelle français pourrait être perturbé.

*Faire une Domenech = titulariser l’appelé de dernière minute.

Battle for Middle Earth

De toute manière, il n’est pas dit que les Bleus évoluent avec une sentinelle comme lors de leur dernières sorties. Alou Diarra est certes dans le groupe mais est à court de rythme. Lors de sa conférence de presse, Laurent Blanc avait clairement laissé entendre que le Bordelais était appelé pour la vie, le quotidien du groupe. Une chose est certaine : s’il se retrouve sur le banc, le duo M’Vila-Cabaye a le profil pour opérer à la récupération. Dans le cas où le Bordelais serait présent, il prendrait place au sein d’un triangle avec M’Vila et Gourcuff (un six, un huit, un dix)… Avec certainement quelques consignes concernant Steven Gerrard.

Côté anglais, on ne s’embarrasse pas avec les incertitudes. Depuis plusieurs mois déjà, Gareth Barry est intouchable dans le milieu de Fabio Capello. A ses côtés, le sélectionneur a annoncé que le jeune milieu de Sunderland, Jordan Henderson, serait du coup d’envoi. Les deux hommes devraient former le duo devant la défense anglaise. Pour les encadrer, vu les habitudes de Laurent Blanc en matière de latéral, il ne serait pas étonnant de retrouver deux ailiers travailleurs, capables d’apporter défensivement.

Puisqu’on en est à évoquer les latéraux, si la concurrence est ouverte côté français (Abidal / Clichy et Sagna / Reveillère), elle semble réglée côté anglais. La blessure d’Ashley Cole propulse Kieran Gibbs au poste de titulaire sur le flanc gauche de la défense. Un coup d’oeil à la sélection permet ensuite de constater que seul Micah Richards est un habitué du côté droit. Un inexpérimenté (2 sélections) à gauche et un stoppeur reconverti à droite donc. De quoi poursuivre la réflexion concernant le choix des ailiers de Capello ? A gauche, une véritable aide pour fermer le couloir (Young ? Milner ?) et une prise de risque à droite (Walcott ? Johnson ?)

Gourcuff-Nasri, enfin ?

Le dernier rassemblement avait permis d’apercevoir leur association en toute fin de partie contre le Luxembourg (mais je peux me tromper). Les deux hommes ont toutes les chances de se retrouver à Wembley demain soir. Gourcuff dans l’axe, c’est forcé. Vu son poste actuel à Arsenal, Nasri a lui toutes les chances de se retrouver sur le côté droit (face à son coéquipier Gibbs du coup). Pour les voir en 4-3-3, il faudra donc encore patienter. On va déjà les voir ensemble, c’est déjà ça ! Et au moins, cela devrait nous éviter de revoir Mathieu Valbuena sur le côté droit. Sauf si évidemment…

En pointe, la titularisation de Benzema est une évidence (sauf blessure, comme d’hab). Idem pour Malouda côté gauche, à noter que certains évoquent ce match comme une dernière chance pour l’ailier des Blues… Benzema face à Ferdinand donc, comme lors de son dernier coup d’éclat sur la scène continentale (MU-Lyon). Les deux entraîneurs ayant la possibilité d’opérer six changements, il serait aussi intéressant de découvrir les comportements de Loïc Rémy ou de Guillaume Hoarau face aux défenseurs ultra-physiques des Three Lions.

Bref, vous l’avez compris. Il y en a assez pour s’intéresser à ce match. Petit récap : le duel Rami/Carroll ou autre attaquant de pointe, la gestion du cas Gerrard (s’il est avancé), le profil des ailiers alignés par Capello et leur impact sur le bloc défensif des Bleus, le comportement des latéraux des deux côtés (en conséquence) ou encore la possible première véritable association de Gourcuff et Nasri. Et Benzema. Etc…

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Boyd Mcbath dit :

    Ce weblog est bon autant sur son contenu que sur sa présentation. Il faudra écrire d’ailleurs durablement à nous pondre de si admirables choses !

  2. Hi, i think that i saw you visited my blog thus i came to “return the favor”.I am trying to find things to enhance my web site!I suppose its ok to use some of your ideas!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *